lundi 26 juin 2017

GRAND BASSIN (2) - Maha Shivatree

En 2015, plus de 500.000 personnes se sont rendus sur quelques jours au lac sacré. 
 Le pélerinage démarre du temple de Triolet pour les plus motivés ou d'un peu plus près pour les autres. 




 En effet un prêtre hindou de Triolet eut une vision en 1887 et reconnut dans le lac de Grand Bassin, l'équivalent du Gange (fleuve sacré situé en Inde). Une statue représentant Shiva, la plus haute statue de l'Ile Maurice (33 mètres) nous accueille à l'entrée du lac sacré.



vendredi 23 juin 2017

Barcelone - danses devant la cathédrale

La sardane est la danse nationale catalane, originaire de la région de l'Empordà, au nord de la Catalogne.
 Spécifique au Bassin méditerranéen, elle se dansait déjà, paraît-il, chez les Étrusques et dans la Grèce antique.




Pour voir danser la sardane, il faut aller devant la cathédrale de Barcelone le samedi à 18 h 30, le dimanche à 12 h et le mercredi vers 19 heures.

Vous voyez arriver l'orchestre qui s'installe sur les marches de la cathédrale.
 Puis sur la place, les gens posent leur sac, changent de chaussures et commencent à former des rondes..pas d'âge pour la danser...





mercredi 21 juin 2017

En route pour GRAND BASSIN - île Maurice

Grand Bassin est un petit lac mauricien dans un ancien cratère volcanique situé dans le district de Savanne à 550 mètres au-dessus du niveau de la mer.
 C'est un endroit vénéré par la population hindouiste de l'île qui y a fait construire un petit temple dédié à Shiva, ainsi qu'à Hanoumân et Lakshmi.




Nous avons déjà vu des photos de ce lieu ICI et LA.
Cette fois nous y sommes retournés pour le pélerinage.
Déjà le long des routes, nous croisons les pélerins qui reviennent avec leur char béni ou ceux qui s'y rendent.
Les pélerins, souvent pieds nus transportent  des chars représentant une divinité hindoue, lors de la fête de la Maha Shivatree (ce qui signifie la grande nuit de Shiva). 



lundi 19 juin 2017

Triolet cavadee 5 - île Maurice

Le pélerinage dure environ 5 heures sous une chaleur accablante, souvent les pieds brûlés par le goudron des routes .
 De nombreux accompagnateurs n'hésitent pas à jeter de l'eau aux pieds des pélerins pour les aider à supporter cette souffrance supplémentaire. (souvent un camion citerne rempli d'eau les précède- ou les gens qui les regardent passer arrosent le bitume)




Le temple appelé « kovil » est le but de ce pélerinage,  les offrandes sont déposées aux pieds des dieux, et surtout le lait transporté pendant tout ce pélerinage dans de petits pots sera versé sur l'objet de prières et distribué à l'entourage.
Il est ensuite procédé à l'extraction des crochets, la purification de l'âme a été ainsi assurée.



vendredi 16 juin 2017

Place du Roi à Barcelone

Retour sur la place du Roi


 Le palais comporte principalement trois édifices :

Le Salon du Tinell, un impressionnant espace consacré aux cérémonies. Il correspond à la salle la plus symbolique du palais. C’est dans cette salle que Christophe Colomb aurait été reçu par les rois catholiques à son retour du premier voyage en Amérique.






Vient ensuite, sur le côté gauche du palais, le Palau del Lloctinent. Ce palais fut confié au  lieutenant ou vice-roi, pour lui offrir une résidence en rapport avec la dignité de sa fonction.

En face, se trouve la chapelle Santa Agata, datant du XIVe siècle, elle fut érigée sur l’ancienne muraille de Barcelone.
Finalement, l’ancienne Casa Clariana-Padellàs, ferme la place. Ce fut une maison de noble située dans la carrer Ferran, elle fut ensuite déplacée ici, pierre par pierre dans les années 1930. Elle est le siège actuel du Musée d’Histoire de la ville.




mercredi 14 juin 2017

Thaipoosam à Triolet (4) - île Maurice

Le jour de la Fête, les dévots se rendent au temple vêtus de saris ou habits fushia et offrent leur silence et leur douleur à Muruga.





 Certains pénitents se font transpercer les joues et la langue, d’autres le corps ou font placer des crochets auxquels seront suspendus des citrons verts.
 D’autres encore mettent un bandeau rose devant la bouche symbolisant leur vœu de silence.



lundi 12 juin 2017

Thaipoosam à Triolet (3) - île Maurice

 Les dévots accomplissent  le pèlerinage portant le Cavadee sur leurs épaules, transpercés par des aiguilles d’argent.
 Rendant hommage à Muruga, ils bénéficieront à leur tour de sa grâce.






 Le Cavadee (ou Kawadi) est une structure en forme d’arche, composée de bois et bambous qui sera, le jour de la fête, ornée de fleurs, plumes de paon, statuettes religieuses, citrons verts et autres ornements.

Certains fidèles assistent à la célébration sans pratiquer tout ce rituel de pénitence.
 Ils se contentent des prières et apportent des offrandes au temple sur un plateau en cuivre : une noix de coco avec son lait, trois bananes, des fleurs, du camphre et de l’encens.



vendredi 9 juin 2017

Barcelone - quartier gothique derrière la cathédrale (2)

Passage néo-gothique

Le  Quartier Gothique porte ce nom car il est situé à l'emplacement du village Romain et reconstruit au moyen âge, il contient donc des restes de son passé glorieux. 
De nombreux palais et églises y ont été construits  dans une version catalane d'architecture gothique. 




 La Plaça del Rei cernée par quelques-uns des plus imposants bâtiments médiévaux de la ville.

Le Palau Reial Major (Grand Palais Royal), un complexe de bâtiments historiques construits pour les comtes de Barcelone au XIVème siècle.
 On y trouve aussi le Mirador del Rei Marti, un tour de 5 étages datant quant à elle du XVIème siècle. 





mercredi 7 juin 2017

Thaipoosam à Triolet (2) - île Maurice

Le dieu tutélaire du peuple tamoul est Mourouga (Muruga) chef des armées célestes, divinité de la jeunesse et de la guerre. Il est monté sur un paon, destructeur de serpents (les attachements corporels...) et brandit le Vel, la lance dont les trois parties (tige, partie large du fer et pointe) sont la puissance, l’intelligence et la victoire. Ce fils de Shiva est aussi appelé Soupramanien (Subrahmania)... 



On le vénère avec éclat à l’occasion du Kavadi  et la plupart des grands temples urbains lui sont consacrés.
Pour nombre d’entre eux, ils vont porter sur leurs épaules le cavadee , une structure en bois qui évoque le temple de Muruga et contient son effigie, ornée de fleurs et de feuilles de palmier, avec à chaque extrémité un pot de lait (liquide sacré) en bronze (sambou) . Pour les femmes, un gros pot de lait en cuivre remplace généralement le cavadee. 



lundi 5 juin 2017

Thaipoosam à Triolet - île Maurice

Thaipoosam Cavadee : hommage au Dieu Muruga Cette fête marque la fin de la période de jeûne, d’une dizaine de jours, durant laquelle les fidèles s’adonnent à de fréquentes séances de prière  ainsi qu’à divers sacrifices, synonymes de foi et de dévotion.




 Ce jour de fête est un grand jour pour les Tamouls de l’île Maurice. 
En effet, les participants effectuent un pèlerinage vers le temple  pour y faire des offrandes et se purifier.
Par ailleurs, le moment le plus connu du Cavadee,  le plus spectaculaire aussi, est sans doute le déroulement du dixième jour où les pénitents se font implanter sur le corps un nombre d’aiguilles.


Premier diaporama : les fidèles se préparent...


vendredi 2 juin 2017

Parc de la citadelle (2) Barcelone

Dans un coin  du parc se trouve la Cascada, un arc de triomphe avec une cascade et une fontaine, construit pour l’Exposition Universelle de 1888. 
Cette construction baroque a été dessinée par Josep Fontsère - qui fut responsable de la transformation du site de la citadelle en parc – et fut achevée en six ans. 
L’assistant de l’architecte était Antonio Gaudí, encore étudiant à l’époque.





Il y a plusieurs statues dans le parc, mais celle que l’on remarque le plus est un gros mammouth en pierre.
 Les enfants adorent grimper sur sa trompe.
Ce parc est très fréquenté, certaines y fêtent même des anniversaires.