jeudi 31 décembre 2015

Puerto de la Cruz 5 - Ténérife

En bord de la mer se trouvait la batterie de Santa Barbara  dont existe

encore aujourd´hui  le petit escalier permettant de descendre vers la mer (construit en 1741).

Puerto de la Cruz 5 - Ténérife

Elle était munie de quatre canons, pour la défense des navires qui mouillaient au Limpio de Las Carabelas, près de l´extrémité du vieux quai.

 

C'est là aussi que se trouve le complexe municipal de Costa Martiánez,

un ensemble de piscines avec un grand lac artificiel  qui constitue l´une des infrastructures les plus importantes de l´île; il est l´œuvre de l´artiste de Lanzarote, Cesar Manrique.

 

lundi 28 décembre 2015

PUERTO de la Cruz (4)

Le château de San Felipe, en espagnol Castillo de San Felipe, est une ancienne forteresse militaire située à  Puerto de la Cruz.

 

Le château est l'un des quatre anciens forts qui défendaient la ville. La construction commence en 1599. Le château actuel est construit entre 1641 et 1655. Au XIXe siècle, il est rénové au fil du temps car il s'était détérioré. Déclaré inutilisable pour les besoins de l'armée en 1924, il est désaffecté.

Sur la façade un écusson représente les armoiries de Philippe IV d'Espagne.

PUERTO de la Cruz (4)

 

A l'ouest de la ville et du château, on trouve la plage du jardin, plage de sable noir , complexe dessiné par César Manrique.

Près d´un kilomètre du littoral de Puerto de la Cruz a été régénéré, allant du fort de San Felipe jusqu´au village de Punta Brava. Pour ce faire, il a fallu extraire des fonds marins du littoral plus de 200 000 m3 de sable.

La plage est protégée par une digue à demi visible et elle est entourée

de 17 000 m2 de jardins.

 

jeudi 24 décembre 2015

*****JOYEUX NOEL *****

*****JOYEUX NOEL *****

et pour garder la forme

voici une vidéo trouvée sur le net...

 

 

pour les commentaires : article ci- dessous

Joyeux Noël à tous

PUERTO de la CRUZ (3) - Ténérife

Accolée à la maison de la douane se trouve un musée des marins, créé par des marins bénévoles et gratuit. On nous y engage à le visiter.

PUERTO de la CRUZ (3) - Ténérife

 

Dans ce musée, de nombreuses maquettes de bateaux sont exposées. Pour rappel la cité s'enrichit et s'agrandit grâce à l'activité de son port d'où partent le vin et les bananes produites dans la vallée.

 

La maison de la douane royale fut  fondée en 1620.

 

lundi 21 décembre 2015

PUERTO DE LA CRUZ (2) - Ténérife

Dans la zone piétonne on peut visiter :

L'église notre dame de la Pena de Francia date de la fin du 17e siècle et son intérieur est réputé pour être un des plus beaux de l'île.

On y trouve une vierge du 17e, la croix qui donna le nom à la ville et des oeuvres d'art des 17e et 18e.

 

PUERTO DE LA CRUZ (2) - Ténérife

En bord de mer ,  s´élève l´ERMITAGE DE SAN TELMO, fondé en 1780 par la corporation des Marchands.

 Il est voué au Père Dominicain San Pedro Gonzalez de Telmo, le patron des marins. L´image du saint conservée de nos jours date de la fin du 18ème siècle. Elle est portée en procession, conjointement à celle de la Virgen del Carmen, lors des fêtes patronales de la ville, célébrées au mois de juillet.

 

 

carte de l'île ci-contre .......>

jeudi 17 décembre 2015

PUERTO DE LA CRUZ (1) - Ténérife

Puerto de la Cruz est une commune située dans le nord de l'île de Tenerife dans l'archipel des îles Canaries (Espagne). Puerto de la Cruz est le grand centre touristique du nord de Tenerife.

 

PUERTO DE LA CRUZ (1) - Ténérife

 

Puerto de La Cruz commença à recevoir des touristes anglais vers la fin du 19e siècle. De nos jours , les touristes se dirigent plus vers le sud de l'île.

Le quartier le plus agréable se situe autour de la plaza del Charco.

 

mardi 15 décembre 2015

................................DEPART ......................

 

Le blog est programmé durant mon absence...(2 articles par semaine)

En attendant voici un ancien diaporama ( année 2008) que je vais mettre

à jour en prenant de nouvelles photos du pays...

merci pour vos commentaires

 


caminito par chevrette13

 

 

 

dimanche 13 décembre 2015

ROUEN -8- Musée (fin)

L'exposition permanente compte 6000 pièces de ferronnerie, s'échelonnant de l'époque gallo-romaine jusqu’au 20ème siècle. Le musée présente aussi bien des grilles en métal, rampes d'escalier en fer forgé, serrures, enseignes que du mobilier, des instruments scientifiques, des objets de la vie quotidienne, voire de la bijouterie.

 

C'est un musée qui expose beaucoup d'objets de la vie courante :

 

des enseignes, art de la rue qui envahit les villes au 18ème siècle pour attirer l'œil d'un passant analphabète,

 

des serrures (les compagnons commençaient toujours par forger la clé avant de réaliser la serrure),

 

des grilles en fer forgé se prêtant aux effets de claire voie,

 

ROUEN -8- Musée (fin)

 

des objets de la vie domestique et outils classés par corps de métier parmi lesquels on peut citer les instruments du coiffeur, les couteaux, les instruments de mesure des artisans, etc...

 

des articles d'apparat comme les bijoux en fer forgé, qui, précise-t'on, n'étaient pas considérés comme des substituts moins coûteux des bijoux en métaux précieux.

 

 

 

 

ROUEN -8- Musée (fin)

départ  imminent....

ROUEN -8- Musée (fin)

L'exposition permanente compte 6000 pièces de ferronnerie, s'échelonnant de l'époque gallo-romaine jusqu’au 20ème siècle. Le musée présente aussi bien des grilles en métal, rampes d'escalier en fer forgé, serrures, enseignes que du mobilier, des instruments scientifiques, des objets de la vie quotidienne, voire de la bijouterie.

 

C'est un musée qui expose beaucoup d'objets de la vie courante :

 

des enseignes, art de la rue qui envahit les villes au 18ème siècle pour attirer l'œil d'un passant analphabète,

 

des serrures (les compagnons commençaient toujours par forger la clé avant de réaliser la serrure),

 

des grilles en fer forgé se prêtant aux effets de claire voie,

 

ROUEN -8- Musée (fin)

 

des objets de la vie domestique et outils classés par corps de métier parmi lesquels on peut citer les instruments du coiffeur, les couteaux, les instruments de mesure des artisans, etc...

 

des articles d'apparat comme les bijoux en fer forgé, qui, précise-t'on, n'étaient pas considérés comme des substituts moins coûteux des bijoux en métaux précieux.

 

 

 

 

ROUEN -8- Musée (fin)

départ  imminent....

vendredi 11 décembre 2015

ROUEN 8 - Musée (2)

L'église Saint Laurent construite au cours du XVIème siècle (dans le stylegothique flamboyant) a rencontré au cours des siècles des fortunes diverses.

 

Lors de la Révolution, elle fût d'abord désaffectée puis pillée avant d'êtreutilisée comme un vulgaire atelier.

 

ROUEN 8 - Musée (2)

 

En 1893, en mauvais état, elle est finalement rachetée par la ville de Rouen.

 

C'est au peintre, photographe, imprimeur et formidable collectionneur, 

Henri Le Secq des Tournelles à qui l'on doit d'avoir trouvé à cette

église son utilité actuelle. En effet, déçu par Paris, il décide

de léguer à la ville de Rouen sa collection de fer forgé.

 

mercredi 2 décembre 2015

CAMARGUE 1

http://i43.tinypic.com/2dhs42a.jpgclic
Au sol (les "pieds" dans l'eau), ils semblent quasiment immobiles.
Les pattes rose vif à l'apparence fragile,  supportent un corps assez gros au camaïeu de roses, plus foncé sur la poitrine.
Les ailes, au dessous écarlate, sont bordées de noir.
Leur long cou s'incline avec grâce.
Petite, la tête se termine par un gros bec, ourlé de noir. (trouvé sur le net)


Demain diaporama

http://i39.tinypic.com/2yv02er.jpg

mardi 1 décembre 2015

ROUEN (6)

Nous quittons le quartier de l'horloge pour aller vers la place du vieux marché.

L'hôtel de Bourgtheroulde (prononcé « bourtroude »), datant du xvie siècle, se situe dans le centre de Rouen, sur la place de la Pucelle.

 

ROUEN (6)

Cet ancien hôtel particulier construit pour la famille Le Roux est doté d'une façade principale dans la cour intérieure qui conserve encore des éléments de l'art gothique (pinacles, arcs brisés) et des fenêtres à meneaux. On y remarque la salamandre, emblème de François Ier au centre.

Actuellement un hôtel classé 5 étoiles de 78 chambres affilié au groupe hôtelier américain Marriott International

 

Le musée Pierre-Corneille est un musée consacré à l'écrivain Pierre Corneille, situé dans sa maison natale à Rouen, à proximité de la place du Vieux-Marché. Pierre Corneille y est né le 6 juin 1606, y vit pendant 56 ans, écrivant ses pièces dont Le Cid et vend cette maison de famille en 1683. (fermé lors de notre passage)

 

ROUEN - 7 - Place du vieux marché

C'est sur cette place, en pleine guerre de Cent Ans, que Jeanne d'Arc est brûlée vive le 30 mai 1431.

L'endroit, tel qu'a pu l'apercevoir Jeanne d'Arc ne ressemblait pas à ce qu'il est aujourd'hui. La place était plus petite et son espace était occupé par l'église Saint-Sauveur, l'église Saint-Michel et par une grande halle de marché. C'était également le lieu habituel des exécutions. Une grande croix a été élevée à l'emplacement du bûcher.

 

ROUEN - 7 - Place du vieux marché

Au milieu de la place, les vestiges de l'ancienne église Saint-Sauveur ont été dégagés. C'est dans cette modeste église paroissiale que Pierre Corneille fut baptisé, sa maison natale, rue de la Pie, aujourd'hui transformée en musée se situant à proximité.(voir article précédent)

 

GOURDON - PACA

Le village de Gourdon est perché sur un pic vertigineux de 760 m et surplombe la vallée du Loup.

Cet emplacement lui a valu le surnom de « Nid d'Aigle ».

 

GOURDON - PACA

Il fait partie des 149 plus beaux villages de France et possède deux fleurs au Concours des villes et villages fleuris.

Je vous propose de le découvrir

 

 

je dédie cet article à Khanel

ROUEN -7 - Eglise

L'église Sainte-Jeanne-d'Arc, ainsi que les halles du marché, ont été édifiées sur les plans de l'architecte Louis Arretche.

Cette église à l'architecture audacieuse et contestée, permet d'admirer les vitraux du chœur de l'ancienne église Saint-Vincent, située jadis en bas de la rue Jeanne-d'Arc et détruite en 1944. Son aspect évoque à la fois un bateau viking et un poisson. Elle fut inaugurée le 27 mai 1979 par Valéry Giscard d'Estaing, président de la République. 

ROUEN -7 - Eglise

 

On peut y voir 13 verrières du XVIe siècle, réalisées en 1520-1530, enchâssées dans le mur nord de l'église, provenant du chœur de l'ancienne église Saint-Vincent

La voûte aux formes arrondies avec sa charpente en bois rappelle les formes des drakkars vikings.

 

ROUEN 8 - le musée Secq (1)

Cette institution très originale occupe une ancienne église gothique et abrite la plus grande collection de ferronnerie ancienne au monde. 

ROUEN 8 - le musée Secq (1)

8000 pièces, de l’époque gallo-romaine au XIXe siècle, sont présentées, touchant à tous les registres, des applications monumentales (grilles, rampes d’escalier, serrures, enseignes) au mobilier en passant par les instruments scientifiques et les bijoux.

 La présentation dans l’église, imaginée par le donateur, Henri Le Secq des Tournelles, est particulièrement spectaculaire.