lundi 30 novembre 2015

ROUEN (5)

Le palais de justice de Rouen, ancien siège du parlement de Normandie, fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1840.

 

ROUEN (5)

L'édifice, construit sous Louis XII, abritait auparavant le Palais royal, l'échiquier de Normandie, devenu parlement de Normandie au XVIe siècle

Le palais de justice est une des seules réalisations de l'architecture gothique civile de la fin du Moyen Âge en France

On y note des pinacles, gargouilles et une balustrade flamboyante à la base du toit.

 

légende des gargouilles  ICI 

 

dimanche 29 novembre 2015

Photo plaisir

Photo prise en Afrique du sud  (le Cap)

mammifère pour Khanel

 

Photo plaisir

 Ah !!  que c'est bon le soleil ....

Photo plaisir

Photo prise en Afrique du sud  (le Cap)

mammifère pour Khanel

 

Photo plaisir

 Ah !!  que c'est bon le soleil ....

vendredi 27 novembre 2015

TOURTOUR (3)

Tourtour, le "village dans le ciel", domine le sud de la Provence de Fréjus et la Méditerranée côté Est jusqu'à la montagne Sainte Victoire côté Ouest. Pour le vérifier une table d'orientation se trouve non loin de l'église.

 

TOURTOUR (3)

L'église Saint-Domnin, aujourd'hui saint-Denis. Sa construction daterait du 12° siècle et serait construite sur un ancien lieu sacré. Comme l'Abbaye du Thoronet, son architecture a été réalisée pour le son, et les voix y prennent une résonance particulière.

 

 

mercredi 25 novembre 2015

ROUEN (4)

Avant de nous diriger vers le gros horloge, nous sommes attirés par une grande tour vestige de l'église Saint-André .

Nous empruntons la rue très commerçante du gros horloge, toujours de belles façades comme celle de la  maison d'angle rue du Massacre et                             la rue Eau de Robec.

ROUEN (4)

 

 

Le Gros Horloge est un pavillon de la Renaissance qui enjambe la rue par une arche surbaissée. Sur le double cadran Renaissance, l'aiguille unique pointe l'heure.

Sous le chiffre VI, la divinité qui symbolise le jour de la semaine apparaît, à midi, sur un char de triomphe.

Au-dessus du cadran un globe indique les phases de la lune.

 Partout des moutons rappellent l'importance du travail de la laine. L'agneau pascal, représenté au centre de l'arcade, symbolise les armes de la ville. Enfin, une fontaine Louis XV complète l'ensemble et célèbre les amours du dieu fleuve, Alphée, et de la nymphe Aréthuse.

 

lundi 23 novembre 2015

ROUEN (3)

Nous continuons à déambuler dans les ruelles.

Parfois on se demande si ce sont des ruelles tellement c'est très étroit...

Chaque maison est différente , certaines tellement   penchées qu'elles semblent presque sur le point de tomber !!

 

ROUEN (3)

La rue du petit mouton :

C'est la plus petite rue de Rouen. La rue du petit mouton est très étroite ; Les chevaux y passaient un par un.

 

rue Dinanderie

dans cette rue étaient installés les chaudronniers (dinandiers) qui fabriquaient des ustensiles en cuivre jaune, spécialité de la ville de Dinant en Belgique.

Rue beauvoisine doit son nom à sa situation vers le pays de Beauvais, le Beauvaisis.

samedi 21 novembre 2015

TOURTOUR (2) 06

Le village a été construit sur le passage des eaux de source d'où la construction de fontaines, et d'un lavoir.

Grâce à cette eau, un moulin à huile a été également bâti. Il date du XVIIème siècle c'est le dernier à fonctionner «à l'ancienne» grâce à la force motrice de l'eau provenant de la source du Saint Rosaire.

 

TOURTOUR (2) 06

En dehors des périodes de fonctionnement il est utilisé pour des expositions.

 

Il ouvre ses portes vers le 15 Décembre pour 1 ou 2 mois en fonction de l'importance de la récolte.

La tour de l'horloge est coiffée d'un  campanile en fer qui offrait moins de prise au mistral et aux autres vents.

 

vendredi 20 novembre 2015

ROUEN (2)

Balade dans les petites rues autour de la cathédrale de Rouen.

 

ROUEN (2)

Le quartier historique est le berceau de nombreuses maisons à colombage aujourd'hui classées « monuments historiques ». 

La rue saint Romain : Son caractère pittoresque en a fait un sujet de prédilection pour les peintres et les graveurs. Elle a été représentée notamment par Thomas Colman Dibdin, Camille Pissarro, Eugène Boudin et Charles Pine

 

mercredi 18 novembre 2015

ROUEN (1)

Nous laissons notre voiture au parking de la place vieille tour, tout près de la chapelle St Romain.

Nous nous dirigeons vers la cathédrale d'architecture gothique.

 

ROUEN (1)

Considérée comme « la plus humaine des cathédrales » par le manque de symétrie de sa façade occidentale, elle est mondialement connue, notamment à travers les 30 tableaux de la série des Cathédrales de Rouen, peints par Claude Monet.

Elle a été détruite lors des invasions vikings en 841 puis partiellement en 1944 par les bombardements. 

Le choeur abrite  les tombeaux des ducs de Normandie

 

lundi 16 novembre 2015

La ROCHE-GUYON (Normandie)

La Roche-Guyon est le seul village en Ile-de-France à faire partie de l’Association "Les Plus Beaux Villages de France".

 

En arrivant, c'est le château qui s'impose au regard du visiteur.

Le château appartient depuis le XIIe siècle à la famille des La Rochefoucauld. Entièrement reconstruit, agrandi et embelli au XVIIIe siècle, le château, adossé à la falaise est relié au donjon médiéval qui le domine par un souterrain creusé dans la roche. Célèbre pour son histoire, le général Rommel y avait établi ses quartiers au cours de la seconde Guerre Mondiale. 

 

La ROCHE-GUYON (Normandie)

 

La fontaine

Construite par Louis Villars, sculptée par Jamay, cette fontaine porte une plaque de marbre dont l’inscription latine peut se traduire par : "Cette eau amenée par le sommet des collines par différents canaux fut consacrée à l’utilité publique par Alexandre, duc de La Rochefoucauld, en 1742, sous la direction et les soins de Louis Villars, architecte".

 La Seine

La largeur moyenne du fleuve est, à La Roche-Guyon, de 170 mètres.

 

La Gabelle

  la Gabelle est le nom donné par les habitants du village au grenier à sel, créé par Louis XII en 1504.

 

Habitation troglodytique

Les nombreuses cavités creusées dans la falaise sont les anciennes "boves", à la fois étables et salpêtrières, utilisées et exploitées jusqu’à la fin du XIXe siècle.

Ces cavités ont été utilisées, et le sont encore, comme habitations troglodytiques.

 

samedi 14 novembre 2015

TOURTOUR beau village du Haut Var

Site classé parmi "les plus beaux villages de France" Tourtour, village du Haut Var, domine une belle partie de la Provence

TOURTOUR beau village des Alpes Martimes

 

Le Portalet (  un passage voûté entre les maisons ancienne) appartient  à l'enceinte qui marque l'entrée de Tourtour...tout comme le vieux château datant du 12e.

Nous arrivons ensuite sur la place des ormeaux où trône la fontaine de la trinité.

 Deux gros ormeaux ont poussé  durant des siècles et leur plantation remonte au passage d’Anne d’Autriche sur le village, en direction de Cotignac, lieu de son pélerinage.  

 

On peut apercevoir également le château communal datant du 17ème siècle. On y trouve les services administratifs du village.

Bernard Buffet  s'est installé au village en 1986 et Annabel, son épouse, a offert deux de ses sculptures au Village après sa disparition en 1999...

 

 

TOURTOUR beau village des Alpes Martimes

 

vendredi 13 novembre 2015

Le Bec-Hellouin (2)

L'abbaye du Bec-Hellouin

 C'est en 1060 que le chevalier Herluin, auparavant sous les ordres de Guillaume le Conquérant, fonda cette abbaye sur les bords de la rivière Bec, un petit affluent de la Risle. De nombreux érudits furent attirés par le lieu qui devient aux XIIe et XIIIe siècles un grand centre intellectuel. 

 

Le Bec-Hellouin (2)

La Révolution Française chassera les moines et l'armée prendra possession des bâtiments. Ce n'est qu'en 1948 que les moines bénédictins pourront à nouveau s'établir à Bec-Hellouin et organiser leur communauté dans ce lieu prestigieux.

 

Aujourd'hui l'entrée de l'abbaye est libre. Une partie des bâtiments est néanmoins fermée à la visite car réservés à la vie monastique. Vous trouverez d'ailleurs une petite boutique dans laquelle les moines vendent leur production artisanale de faïences.

 

 

 

 

mercredi 11 novembre 2015

Le Bec -Hellouin (Normandie)

Entre Rouen et Lisieux, dans un paysage verdoyant de bocages et de pommiers, Le Bec-Hellouin est un village typique de Normandie aux maisons à pans de bois et balcons fleuris.

Le Bec -Hellouin (Normandie)

 

Il tient son nom du ruisseau qui le borde et du fondateur de sa célèbre abbaye qui, avec le monastère des Bénédictines, témoigne de l’intense activité religieuse du site.

 

Nous allons tout d'abord découvrir l'enfilade de maisons à colombages colorés .

 

 

Le Bec -Hellouin (Normandie)

 

Ci dessous  un de mes articles sur Verdun

 

http://chevrette13.eklablog.com/autour-de-verdun-a103061359

dimanche 1 novembre 2015

EVREUX - Normandie

La Cathédrale présente des styles architecturaux entre l’époque romane et la Renaissance.

 Ses magnifiques verrières sont considérées comme un chef d’œuvre de l’art du vitrail français du 13e  au 16 e siècle.

 

EVREUX - Normandie

Depuis 2007, la Cathédrale accueille un Grand Orgue remarquable de facture moderne mis à l’honneur chaque année à l’Occasion du Festival d’Orgue et Musiques Sacrées.

Situé près de la cathédrale, le palais épiscopal d’Evreux, fut construit en 1499 sur commande de l’évêque d’Evreux Raoul du Fou.

 

EVREUX (2) - Normandie

Le Beffroi ou Tour de l’Horloge fut construit de 1490 à 1497. L’édifice de style gothique flamboyant abrite la « Louyse », cloche fondue au début du 15e siècle. 

 

Situé sur l’ancien château des comtes d’Evreux, l’Hôtel de ville a été édifié grâce au legs d’Olivier Delhomme en 1874. Conçu dans un style néo-grec, l’hôtel de ville comporte 4 étages.

 

EVREUX (2) - Normandie

La fontaine

Elle a été édifiée en 1882, était en rénovation. Une jeune femme, tenant une rame et appuyée sur le blason de la ville, représente l’Eure, accompagnée de deux de ses affluents : l’Iton et le Rouloir

 

En 1903, sur les plans de l’architecte Legendre, le théâtre fut érigé dans le  style des théâtres à l’italienne.

 

GIVERNY (1)

Giverny, terre d’artistes 

Claude Monet s’installe à Giverny en 1883. Bien qu’il n’ait jamais encouragé d’artistes à le suivre, le village attire rapidement un cercle d’américains désireux de mettre en application des principes impressionnistes au cœur des paysages normands.

 

GIVERNY (1)

La tombe de C Monet est doublement familiale puisqu'elle comprend les restes des familles Monet (Jean, Michel et leur père, Camille reposant seule quant à elle à Vétheuil) et Hoschedé (Ernest et Alice, devenue la seconde femme de C Monet, et quelques uns de leurs enfants (Germaine se trouvant dans la tombe de la famille Salerou, juste à droite)

 

Les jardins de Monet sont divisés en deux parties, un jardin de fleurs devant la maison, qu'on appelle le Clos Normand, et un jardin d'eau d'inspiration japonaise de l'autre côté de la route.

 

 

très belle exposition sur Signac, photos interdites... tout comme dans la maison de Manet

FOS - Transhumance fin

 

FOS - Transhumance fin

Nous terminons cette fête de la transhumance à Fos sur mer par la découverte de petits stands artisanaux ainsi que des démonstrations de savoir-faire

comme : le ferrage de chevaux,

la confection de porteries, de paniers

et tout ça en écoutant de vieilles ritournelles...

 

 

 

GIVERNY (2)

Le jardin d'eau

 

En 1893, dix ans après son arrivée à Giverny, Monet achète le terrain qui voisine sa propriété de l'autre côté de la voie de chemin de fer.

 

GIVERNY (2)

Il est traversé par un petit cours d'eau, le Ru, une dérivation de l'Epte. Malgré l'opposition des voisins paysans qui craignent qu'il empoisonne l'eau en y plantant des végétaux bizarres, mais avec le soutien de la Préfecture, Monet y fait creuser un premier petit bassin.

Dans une lettre au préfet de l'Eure, il déclare : "Il ne s'agit là que d'une chose d'agrément et pour le plaisir des yeux, et aussi d'un but de motif à peindre ; je ne cultive dans ce bassin que des plantes telles que nénuphars, roseaux, iris de différentes variétés qui croissent généralement à l'état spontané le long de notre rivière, et il ne peut être question d'empoisonnement de l'eau."

 

FOS - Transhumance fin

 

FOS - Transhumance fin

Nous terminons cette fête de la transhumance à Fos sur mer par la découverte de petits stands artisanaux ainsi que des démonstrations de savoir-faire

comme : le ferrage de chevaux,

la confection de porteries, de paniers

et tout ça en écoutant de vieilles ritournelles...