mardi 30 septembre 2014

Ravine chaude en Guadeloupe

Ravine Chaude, est une source thermale de Guadeloupe proche du Lamentin.  L'eau provient de la Lézarde, près du volcan.

Cette eau a de nombreuses propriétés, mais la satation fut fermée en 2006 pour travaux avec réouverture prévue pour 2015.

 

Ravine chaude en Guadeloupe

Pendant notre balade dans les environs, nous avons vu un homme travaillant dans une anananeraie.

Moyennant quelques euros ils nous a cueilli de beaux fruits.

 

 

lundi 29 septembre 2014

La fête à la MORUE à St François ...Guadeloupe

Chaque année, sur la place de la rotonde, les  "doudous" vendent des plats cuisinés à base de morue à consommer sur place ou à emporter.

 Acras : parfumés avec des fines herbes, ces beignets sont le plus fréquemment à la morue. Plus ou moins relevés, ils accompagnent souvent les punchs.

 

 Le boudin créole : incontournable, il accompagne très souvent les punchs. Le plus populaire est le boudin noir, à base de sang de cochon, de mie de pain et d'épices. On trouve également du boudin blanc pimenté ou encore du boudin au lambi ou aux oursins et boudins à la morue.

 

La fête à la MORUE à St François ...Guadeloupe

 Féroce d'avocat : doit son nom au piment qui accompagne l'avocat préparé avec de la morue et de la farine.

 

Bockit à la morue (sorte de sandwich, mais meilleur selon moi) ...

 

Je connaissais les christophines farcies (je sais même les cuisiner) mais là j'ai découvert l'igname farci à la morue, c'est délicieux !!

 

samedi 27 septembre 2014

La Tour de Constance à Aigues Mortes (2)

La défense intérieure de la Tour a été savamment organisée.

Une première porte avec d'épais vantaux et une herse,

Une deuxième porte : qui ouverte dissimule complètement l’entrée de l’escalier conduisant aux étages supérieurs.

Une dernière porte se fermant d’une serrure et d’une barre transversale.

Le rez-de-chaussée : La Salle des gardes

 

La Tour de Constance à Aigues Mortes (2)

Au centre de cette pièce, une grande ouverture circulaire fermée par une grille est la seule voie d’accès pour aller à la réserve du sous-sol. Elle est magasin à vivres, à munitions, cachots, appelée Cul de Basse-fosse.

Cette salle mesure 10 m de diamètre et 12 m de haut.

Au dessus de la porte et dans l’épaisseur des murs est intégré un mécanisme du fonctionnement des herses.

Elle est dotée : d’un placard, d’un four à pain, d’un puits d’eau potable et d’une statue de St Louis.

 

 

 La Salle des Chevaliers

Cette salle épouse les mêmes volumes et la même architecture que celle du bas. Les fenêtres sont si longues qu’elles descendent au dessous du plancher.

La base de la citerne d’eau descend depuis le toit pour récupérer l’eau de pluie.La terrasse dominant largement la région, représentait un poste idéal de surveillance.

 

vendredi 26 septembre 2014

La tour de Constance à Aigues mortes (1)

Le pape Innocent IV appelle en 1240 les souverains d’Europe à la croisade afin de reprendre Jérusalem. 

Louis IX prend le commandement de l’expédition, mais ne disposant pas de port d’embarquement en Méditerranée, il jette

son dévolu sur le port d’Aquae Mortuae. AIGUES MORTES

La tour de Constance à Aigues mortes (1)

La Tour de Constance

 

On y accède par un escalier à vis.

Elle se compose d'une salle basse, d'une coursière (sorte de couloir). La salle haute servit de prison pour des protestantes au 18e s.

Trente prisonnières étaient détenues dans la tour en 1746. Une des plus célèbres, Marie Durand, encore adolescente, y fut enfermée des 1730 dans des conditions de détention épouvantables, dans la pauvreté, le froid et la promiscuité. 

 

En 1767, il ne restait plus que 14 prisonnières. Le prince de Beauvau en visite dans la cité, ému par la misère des prisonnières et par compassion, les délivra toutes, malgré l'autorité royale. 

Marie Durand fut libérée le 14 mai 1768, après 38 années de réclusion. Elle mourut 8 ans plus tard en Ardèche. 

Les deux dernières, Suzanne Pagès et Marie Roux détenues 27 et 23 ans furent libérées le 26 décembre 1768, c'était il y a 240 ans.

 

 

 

jeudi 25 septembre 2014

Les SAINTES (fin) ....Guadeloupe

Essentiellement des descendants de bretons et poitevins la peau claire, les cheveux blonds et les yeux bleus, les Saintois sont une population à part. 

En effet, les îlets n'offrant pas de terres à cultiver, peu d'esclaves noirs y furent introduits et aujourd'hui encore, les métissages sont peu fréquents.

 

Les SAINTES (fin) ....Guadeloupe

Sans cultures vivrières, les ressources des habitants dépendent entièrement de la mer. Les charpentiers des Saintes sont à l'origine des fameuses Saintoises, ces barques de pêches adoptées par toute la Guadeloupe.

Si désormais les barques à moteurs ont supplanté les embarcations traditionnelles, les Saintois n'en restent pas moins considérés comme les meilleurs pêcheurs des Antilles, une réputation que leur disputent les pêcheurs de la Désirade.

 

mercredi 24 septembre 2014

Les Saintes (4) ............Guadeloupe

Découvertes par Christophe Colomb le jour de la Toussaint, Les Saintes bénéficient d'une situation privilégiée, un emplacement stratégique qualifié de " Gibraltar de la Guadeloupe " l'enjeu de toutes les rivalités entre les Français et les Anglais.

 

Les Saintes (4) ............Guadeloupe

 La plage de Pompierre, que l'on gagne par la traversée de l'île par la partie la plus étroite, encadre une superbe crique presque fermée par un îlet.

Les cocotiers et les raisiniers étalent leur ombre sur cette plage de sable jaune, une des plus belles de l'île.

Protégez votre sac de plage car il y a beaucoup de "voleuses" sur Pompierre ... Des chèvres viennent parfois fouiler habillement les sacs à la recherche de Tourments d'Amour ou autre bout de pain ..

 

mardi 23 septembre 2014

Les Saintes (3) ........Guadeloupe

Suite de la visite du fort Napoléon.....................

Les Saintes (3) ........Guadeloupe

Il fut bâti au sommet du morne Mire, à l'emplacement du premier fort appelé "Fort Louis", qui fut détruit en 1809 par les Anglais. Cette  forteresse militaire est restée intacte, et classée monument historique.

 

Achevé en 1867, le fort doit son nom à Napoléon III, qui n'y mit jamais les pieds.

Il ne servit jamais non plus de forteresse, en temps de guerre, mais de pénitencier jusqu'au début du siècle dernier.

 

lundi 22 septembre 2014

Les Saintes (2) Guadeloupe

Situé à 114 mètres d'altitude, à environ un quart d'heure de marche de l'embarcadère, le Fort Napoléon, de style Vauban, surplombe la baie des Saintes.

Les Saintes (2) Guadeloupe

 

A l'étage, un musée a été aménagé; il est consacré à la connaissance de l'histoire et du milieu naturel de l'île : maquettes et modèles réduits retracent la fameuse bataille navale des Saintes de 1782.

Grâce au soutien du jardin exotique de la Principauté de Monaco, un conservatoire de cactées a été réalisé. On y trouve des espèces locales comme les ""cactus cierges"" ou les ""têtes à l'Anglais"" mais aussi des variétés provenant du monde entier. On peux aussi y observer des iguanes.

 

 

 Le fort Napoléon, forteresse militaire  fut également un pénitencier.

 

 Depuis les hauteurs de l'île, le panorama est magnifique 

 

samedi 20 septembre 2014

Dans les environs de Millau ....balade en France

 Le Village de Peyre est situé à une dizaine de km en aval de Millau et il fait partie de la commune de Comprégnac.

Village adossé à sa falaise de tuf percée de grottes .  L’homme préhistorique des causses devait déjà y séjourner.

 

Dans les environs de Millau ....balade en France

Nous quittons Peyre pour Roquefort.

Aménagées en étages superposés,  les caves sont ventilées par les fleurines (failles) qui maintiennent une température constante, été comme hiver, de 8°C à 10°C et une hygrométrie de 95% grâce à l'infiltration de l'eau par l'éboulis. Les pains de Roquefort s'affinent lentement dans ce milieu naturel.

Pour les frileux, pas de problème, on vous prête une couverture à l'accueil. Pas de photo par contre à l'intérieur, et la boutique vous attend à la fin de la visite.

 

vendredi 19 septembre 2014

MILLAU le viaduc ...balade en France

Le viaduc de Millau est un pont à haubans franchissant la vallée du Tarn, dans le département de l'Aveyron.

 

MILLAU le viaduc ...balade en France

La première pierre est posée le 14 décembre 2001 et le viaduc est ouvert à la circulation le 16 décembre 2004, soit trois ans seulement après le début des travaux.

Nous ne l'avons vu que de loin et nous sommes également passés en dessous.

 

jeudi 18 septembre 2014

LES SAINTES (1)...voyage en Guadeloupe

Les îles des Saintes  sont un archipel d'îlots volcaniques des Antilles françaises dans la mer des Caraïbes. Ces îles tropicales se situent au sud de la Guadeloupe.

 

LES SAINTES (1)...voyage en Guadeloupe

L'archipel des Saintes est constitué de deux gros rochers, Terre de Haut et Terre de Bas, et de six petits cailloux.

 

Par beau temps, on peut les apercevoir de Basse-Terre, ville des trois rivières.

 

Pour y aller depuis la Guadeloupe : le plus court, c'est évidemment depuis Trois Rivières.

Ensuite il existe des navettes depuis Pointe à Pitre et enfin depuis st François, trajet plus long.

 

mercredi 17 septembre 2014

Le Gosier (carnaval 11) ....Guadeloupe

Comme d'habitude le carnaval   a été "décentralisé" dans plusieurs communes de la Guadeloupe . Dans chaque ville des défilés ont été proposés.

 Le 4 mars fut  comme chaque année le point d'orgue du carnaval de la Guadeloupe avec le défilé du mardi gras à Basse-Terre. 

Le Gosier (carnaval 11) ....Guadeloupe

 

 

Je vous propose de voir le dernier diaporama du défilé de Gosier (10 diaporamas diffusés - voir le sommaire)

 

mardi 16 septembre 2014

Le Gosier (carnaval 10) .............Guadeloupe

 

Le Gosier (carnaval 10) .............Guadeloupe

 

 

Le défilé dans la commune du Gosier avait commencé sous le soleil, à 16heures et s'est terminé la nuit. Un grand défilé qui méritait bien qu'on assiste au passage de tous les groupes.

 

lundi 15 septembre 2014

Les chutes du Carbet (3)....Guadeloupe

Retour vers le passé..............

Les fougères arborescentes existeraient depuis la nuit des temps. Il est vrai que leur démesure, pouvant atteindre jusqu'à 15 mètres de haut, impressionne celui qui lève les yeux au ciel.

Ce sont d'ailleurs des espèces caractéristiques de la forêt dense humide qui ne possèdent pas véritablement de tronc.

 

Les chutes du Carbet (3)....Guadeloupe

Au sol, les racines traçantes forment un enchevêtrement de petits réservoirs d'eau et de boue.

Outre leur contribution fondamentale à la stabilité des sols, les racines sont essentielles à la survie de l'arbre lui assurant son approvisionnement en eau et sels minéraux.

D'ailleurs les forêts jouent un rôle fondamental dans le cycle de l'eau. Elles récupèrent jusqu'à 45 % des précipitations. 

L'oiseau trembleur fréquente ce genre de forêt.

 

samedi 13 septembre 2014

MIRAMAS le vieux (2) village en Provence

Des habitations du XIIIème et XIVème siècles ont été restaurées par des particuliers.

En remontant la rue principale on passe devant une maison Renaissance avec fenêtre encadrée d'un larmier.

 

Sous la mairie, abritée par une terrasse, nous apercevons la chapelle des Pénitents Noirs.

Au milieu de la rue, l'église paroissiale Notre-dame-de-Beauvezer , probablement du 15e s.

 

MIRAMAS le vieux (2) village en Provence

La placette Castagne,où domine le bassin carré où les femmes venaient remplir leur cruche et les bêtes se désaltérer, domine le buste de J.L Castagne ancien maire.

Derrière lui il y a un lavoir.

 

Si vous y faites une halte en été, pensez à goûter aux glaces qui font la réputation de ce village.

On vient de loin uniquement les déguster.  MIRAMAS le vieux (2) village en Provence

 

vendredi 12 septembre 2014

MIRAMAS le vieux (1) balade en Provence

Avec sa vue imprenable sur l'étang de Berre, le village de Miramas-Le-Vieux est une étape idéale si vous faites la route entre Aix-en-Provence et Arles. 

Après avoir laissé la voiture au parking nous entrons dans la partie ancienne par la Porte Notre Dame ,l'ancienne entrée principale du Village. 

En face de de la porte pousse le vieux pin, dit "pin bicentenaire". Il s'agit d'un pin d'Alep ou pin de Jérusalem, espèce courante en Provence et  fortement incliné par le mistral .

 

MIRAMAS le vieux (1) balade en Provence

Du château fort construit au début du XIe siècle par la famille de Miromaris, il ne reste que deux salles voûtées en berceau à ciel ouvert, un passage voûté en ogives et 4 baies murées.

 Les remparts datent de la fin du XIe siècle. 

 L'enceinte a été restaurée au Moyen Age & au XIe siècle. 

 

       

jeudi 11 septembre 2014

Les chutes du CARBET (2).......Guadeloupe

La première chute, la plus haute, mesure 115 mètres de haut, on y accède par un long sentier escarpé.

La source du Carbet se situe à deux kilomètres en amont de celle-ci, à 1300 mètres d’altitude.

 

Du haut de ses 110 mètres, la deuxième chute est la plus touristique des trois, du fait de son accessibilité.

On la rejoint par un sentier bétonné et très bien aménagé. La dernière chute mesure 20 mètres de haut. Seuls les randonneurs expérimentés pourront jouir de cette chute qui a le débit le plus élevé de Guadeloupe.

 

Les chutes du CARBET (2).......Guadeloupe

 

mercredi 10 septembre 2014

Les chutes du CARBET (1)............Guadeloupe

Les chutes du Carbet sont trois chutes d’eau produites par le Carbet.

 Elles sont situées sur le territoire de la commune de Capesterre-Belle-Eau sur l’île de Basse-Terre dans le Parc national de la Guadeloupe, dans la forêt humide au pied du volcan de la Soufrière.

En 1493, Christophe Colomb les décrit dans son carnet de bord, L'île de Caloucaera "Karukera" (nom donné par les Caraïbes « l'île aux belles eaux ») fut rebaptisée « Santa Maria de Guadalupe de Estremadura », pour honorer une promesse (donner le nom de leur monastère à une île) faite à des religieux lors d'un pèlerinage qu'il avait accompli dans la région d’Estrémadure en Espagne au couvent de « Santa Maria de Guadalupe de Estremadura ».

 

Elles sont un des sites les plus visités de l'île avec environ 400 000 visiteurs par an.

 

 

lundi 1 septembre 2014

Guadeloupe - carnaval au Gosier (6)

Suite des photos du défilé au Gosier

 

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/Guadeloupe/_DSC0336Copier_zpsb3418147.jpg

Les groupes, tous aussi colorés et entraînants les uns que les autres forment un incroyable défilé.

Seront élus à son issue, un roi et une reine du Carnaval de la Guadeloupe

 

 

Guadeloupe : Visiter Beauport

Beauport, du nom du deuxième propriétaire de cette habitation sucrerie, débute son activité en 1732 sous la houlette de Simon Babin.

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/Guadeloupe/_DSC0677Copier_zps4df07085.jpg

Rachetée par Armand Souques qui en fera durant près d’un siècle la première structure industrielle du pays grâce notamment à son réseau ferroviaire local, elle ne résistera pas à la concurrence féroce de la production betteravière.

Plusieurs propriétaires s’y sont pourtant essayé. Elle doit finalement capituler en 1990, date de sa fermeture définitive.

 

Guadeloupe : la ville de Vieux-Fort

Située au Sud de la Basse-Terre, Vieux-Fort, profite autant de la Côte-sous-le-vent que de la Côte-au-vent. Sa position naturelle en fait un lieu stratégique très recherché. 

 

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/Guadeloupe/_DSC0034Copier_zps43f8e7a8.jpg

Aujourd'hui, Vieux-Fort possède le plus vieux clocher de l’île et est connu pour son célèbre phare inauguré en 1955 qui marque l’entrée de la rade de Basse-Terre. 

 

Guadeloupe - le Gosier carnaval (7)

Masque à cornes (mass a kon'n)

Ce masque s'inscrit dans la plus ancienne tradition: dans l'Antiquité égyptienne, le taureau Apis, symbole de virilité et de reproduction, est promené dans les champs avec l'embarcation sacrée d'Isis et d'Osiris. 

 

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/Guadeloupe/_DSC0387Copier_zps7a5f0879.jpg

Les cornes elles-mêmes, dessinent une demi-lune ou croissant de lune qui rappelle la nouvelle lune de Mardi-Gras.

 

On peut aussi trouver le masque de l'ours qui faisait partie de la tradition.

 

Cornillon Confoux.... balade en Provence

Cornillon Confoux, petit village perché à 118 mètres d'altitude,  domine  les Alpilles, le Lubéron, le mont Ventoux, la Sainte-Victoire, l'étang de Berre, le pays salonais et la vallée de la Touloubre.

 

 La place de l'Église est le cœur du village avec son église et le presbytère du XIIe siècle .

 

A Cornillon, en 1559, Adam de Craponne fit exécuter le percement d’une colline, allant de la plaine du Cros du Lys au travers de la montagne jusqu’à la rivière de la Touloubre, offrant ainsi un débouché artificiel qui permit d’assainir ces lieux marécageux.

Il a apporté le bien-être et la prospérité au village de Cornillon.

 

Afin de remercierla ville, le sculpteur polonais Igor MITORAJ, résidant périodiquement au Château de Confoux, a souhaité offrir à la commune une de ses œuvres d’art : une sculpture en bronze issue de sa période artistique sur la nouvelle mythologie : IKARIA, la Victoire.

 

 

Cornillon Confoux (2)...balade en Provence

Sur la place de la mairie on peut voir des stèles retraçant les origines de Cornillon.

Cornillon Confoux...balade en Provence

 

Véritable patrimoine de la commune, les lavoirs étaient au nombre de cinq : le lavoir du Village, de la Glacière, de Pont-de-Rhaud, de la Cassade et du Lys.

Ils ont été construits à la fin du 19e siècle. Les Romains furent les premiers à irriguer la plaine de Confoux, œuvre complétée par Adam de Craponne.

 

Le Gosier (carnaval 8).............Guadeloupe

Les groupes se préparent durant toute l’année pour être les meilleurs et au sommet de leur art le jour venu.

 

Le Gosier (carnaval 8).............Guadeloupe

La confection des costumes et des masques très colorés est aussi longue et  prise très au sérieux.

Retour dans les rues du Gosier pour la suite du défilé haut en couleurs ...

 

 

Le Gosier (carnaval 9) ............Guadeloupe

Le Carnaval est une véritable tradition en Guadeloupe ancrée profondément dans les moeurs.

 

Le Gosier (carnaval 9) ............Guadeloupe

La musique est très rythmée et beaucoup de groupes jouent de plusieurs instruments pour ajouter leurs propres touches à la musique officielle du Carnaval.

Le jour le plus festif est le dernier du Carnaval, la fête atteint alors des sommets.