mercredi 31 juillet 2013

Fin de la traversée sur la Tsiribihina

Nous arrivons à la fin de notre "croisière" sur le fleuve Tsiribinhina, descente que je conseille à quiconque ira un jour à Madagascar...mais de préférence en chaland.

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/Madagascar/IMG_1766Copier_zps155d7f5c.jpg

Nous approchons du port fluvial de Bekopaka, le trafic est plus dense sur cette partie du fleuve.

Transport de marchandises, de véhicule pour traverser le fleuve.

 

Comment traverse-t-on ????

   sur un bac, mais pas n'importe quel bac : UN BAC à la façon MALAGACHE, à voir dans le diaporama...âmes sensibles s'abstenir !!

 

mardi 30 juillet 2013

La riziculture de décrue à Madagascar

La riziculture de décrue désigne les modes de culture du riz où la mise en place des plantations se fait en suivant la décrue des eaux.

Elle est singulière car elle s’adresse à une plante aquatique, le riz, qui tire normalement avantage de l’inondation elle-même.

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/Madagascar/DSCN2017Copier_zpsd2e33c1e.jpg

 À Madagascar, le riz ainsi produit se nomme vary amin’ny ranovory (c’est-à-dire le riz de décrue) ou vary ranovory.

Les Malgaches cultivent le riz lorsque l'eau se retire.

La nature du sol est enrichie périodiquement par les apports alluvionnaires du fleuve Tsiribihina . 

La zone est peuplée surtout d'agriculteurs  (riz, pois du cap, tabac,lentilles, haricots, arachides) de pêcheurs et  de quelques éleveurs.

 

lundi 29 juillet 2013

Bivouac sur la Tsiribihina (2e nuit)

Que l'on descende en chaland (comme nous) ou en pirogue, il faut bivouaquer la nuit sur un banc de sable le long du fleuve. 

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/Madagascar/IMG_1682Copier_zps9a43d3e9.jpg

Pour notre 2e nuit, les employés du chaland s'affairaient à descendre du matériel sur la rive. On se demandait ce qu'ils faisaient :

ils montaient une cabine de douche !!

et oui même en plein fleuve...on a pu prendre une douche.

Les femmes avaient même chauffé l'eau.

Tout le monde a pris la douche à tour de rôle !!!! quel luxe 

Après la toilette, repas et animation sur le sable 

 

dimanche 28 juillet 2013

Sisteron vieille ville (fin)

Nous poursuivons la visite du vieux Sisteron, nous empruntons la longue androne.

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/REGION/DSCN8557Copier_zps02066181.jpg

L'eau qui alimentait Sisteron venait des Combes à l'ouest.

Elle arrivait dans la serve (bassin) hors les murs près de la porte de Provence. L'eau suivait ensuite la pente naturelle du terrain vers la grand place, dont le canal de fuite alimente les tanneries, se jette dans le Rieu.

Elle alimente également la fontaine Ronde de la rue Saunerie, dont la fuite se déverse dans un cloaque, arrose quelques jardins à Bourg Reynaud, alimente une tannerie et aboutit dans la Durance.

 

- Fontaine et Lavoir du Jalet.

Toujours visible au début de la rue du Jalet côté rue Droite. Cette fontaine et ce lavoir étaient adossées à l'intérieur du rempart.

 

 

 

.......................DEMAIN..

.....................................Suite des publications sur....

.......................................................................................MADAGASCAR

samedi 27 juillet 2013

SISTERON vieille ville (3)

Très pittoresque, était le circuit fléché et complété de panneaux, que nous avons suivi  dans le dédale des ruelles placettes, andrônes (passages couverts qui se faufilent sous les maisons) et il permet de  découvrir le patrimoine et les particularités de la cité. 

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/REGION/DSCN8510Copier_zpsef5c12a8.jpg

En  février 2012, se tournait à Sisteron une adaptation TV du roman "Le Secret des Andrônes", écrit par le célèbre romancier provençal Pierre Magnan. 

Réalisé par Bruno Gantillon, qui avait déjà a son actif l'adaptation du "Sang des Atrydes", roman du même auteur, tourné également dans le sisteronnais, ce film est co-produit par GTV Productions et France 3. 

On y retrouve Victor Lanoux qui y incarne le personnage principal du film, l'Inspecteur Laviolette, personnage familier puisqu'il l'a déjà incarné lors des précédentes adaptations de Magnan par France télévision. 

 

 

 

 

SISTERON vieille ville (2)

Balade dans les ruelles du centre ancien de Sisteron.

La tour de l'horloge : 

Elle tire son origine en 1564 sur la passage voûté d'une ancienne porte, et elle est l'élément majeur de la Grand Place. C'est le spécialiste colmarien Jean Hugon qui a construit le mécanisme de l'horloge.

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/REGION/DSCN8556Copier_zps34dfaff2.jpg

 

Au XVIIIe siècle, on préfère la remplacer par une horloge à pendule. Le campanile date de 1839.

Le siècle suivant voit la ruine de l'horloge; après sa démolition en 1890, elle est reconstruite au même endroit.

                Le campanile est couronné de volutes qui soutiennent un globe terrestre et une girouette.

Sur la façade, figure l'inscription "Tuta montibus et fluviis", donc " entre montagnes et fleuves". Enfin, deux statues dans des niches sont de allégories.

Elle servit de prison durant de nombreuses années.

Elle domine à présent la place du docteur Robert avec ses vieilles maisons.

 

 

 

 

Sisteron la vieille ville (1)

A Sisteron on trouve encore des tours.

Elles font partie de l'enceinte élevée vers 1370 pour protéger la ville des bandes armées refluant de France. 

La tour du Fort" au pied de la Citadelle,  à proximité de la Poste celle des "Gents d’Arme" , la seule ayant été habitée et possèdant un toit,  

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/REGION/DSCN8343Copier_zps529b7f12.jpg

  "la tour Notre-Dame" à proximité de la Cathédrale, 

"La tour de la porte Sauve" car cette tour juxtaposait la porte par laquelle s’enfuirent 1 millier de protestants en 1591. 

La tour, dite de "La Médisance", a conservé l'escalier intérieur qui donnait accès aux galeries de bois (hourds) prenant appui sur les corbeaux qui les couronnent et les brodent aujourd'hui.

Elle se nomme ainsi car les habitantes s’y retrouvaient et se plaisaient à " cancaner". 

L'ancienne chapelle restaurée des Visitandines (XVII ème siècle) abrite le Musée Municipal Terre & Temps.

 Des objets rares et insolites y sont rassemblés pour vous expliquer les mécanismes du temps. Fabuleuse horloge à eau avec automates, pendule de Foucault, cadrans solaires.

 

 

 

SISTERON (3) La cathédrale

La cathédrale Notre Dame de Saint Thyrse est aussi commu sous le nom de Notre Dame des Pommiers.

La cathédrale de Sisteron : un édifice sous influence lombarde

Construite entre 1160 et 1220 pour accueillir les reliques rapportées de croisade, la cathédrale est un condensé d’influences diverses. 

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/REGION/DSCN8320Copier_zpsfe0d74a6.jpg

La cathédrale comporte 3 nefs,  de puissants piliers supportent les arcades.

                 Notre-Dame des Pommiers abrite des oeuvres d'art de grand intérêt.

Le retable du chœur encadrant deux toiles de Nicolas Mignard,

des tableaux de maîtres provençaux (Parrocel, Van Loo), de Natoire,

deux panneaux du XVI' siècle,

le riche maître-autel, des autels ou retables de bois doré,

le tombeau de Mgr. de Glandevès (XVII' siècle), une vierge de marbre XVI siècle..

 

 

 

 

 

mercredi 24 juillet 2013

Blog programmé ailleurs

Blog programmé ailleurs pendant mon absence (car sur ekla articles programmés non rangés , toujours sous "le nez"), donc cliquer ICI

Blog programmé

mardi 23 juillet 2013

SISTERON (2)

Située à 490 mètres d'altitude,  La Durance,  Le Buëch, le ruisseau de Chaterusse sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune de Sisteron.

 

                    FAIRE DEFILER LES PHOTOS S.V.P.

                        et suite du texte (sous photos)

 

 

 

http://i48.tinypic.com/2gw6yc4.jpg

 

 

http://i46.tinypic.com/10xub2b.jpg

 

http://i45.tinypic.com/radv80.jpg

 

http://i45.tinypic.com/1j4zfr.jpg

 

http://i49.tinypic.com/14dn8g2.jpg

 

http://i45.tinypic.com/34q1nio.jpg

 

http://i46.tinypic.com/2a6tmh4.jpg

 

.........Le point culminant avec 1145 m se trouve dans la montagne de la Baume et le point le plus bas est au bord de la Durance avec 450 m. 

.................Sisteron occupe une position stratégique sur la route Napoléon près du pont sur la Durance. Protégée par la cluse de la Baume, Sisteron est une porte naturelle entre la Provence et le Dauphiné. 

Le rocher de la Baume propose une architecture lithique tout à fait insolite : des barres verticales de calcaires alternent avec des bancs plus tendres attaqués par l'érosion.

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

 

 http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/gifs%20divers/fondtransparent_zpsbda59da6.png

 

 

lundi 22 juillet 2013

SISTERON porte de Provence

SISTERON « Porte de la Provence », ville fleurie de 8000 habitants, à 485 mètres d'altitude, 135 km de Marseille et de Grenoble, 180 km de Nice, ville natale du poète Paul Arène (1843-1896). (guide touristique de la ville)

 

Village préhistorique il y a 4000 ans, étape des Romains sur la voie Domitienne qui reliait l’Italie au delta du Rhône, évêché au 6e , place forte des comtes de Forcalquier au 11e s, propriété des comtes de Provence, elle est pour eux la frontière du Nord.

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/REGION/DSCN8299Copier_zps01cb5c8d.jpg

Léguée en 1483 à Louis XI, elle rejoint le royaume de France.

De 1562 à 1594 les guerres de religion voient les protestants et catholiques se disputer la ville et sa forteresse. C’est alors que Jehan Sarrazin la renforce et imagine la citadelle actuelle. Sur l’ordre de Richelieu, le prince Jean Casimir de Pologne y fut enfermé en 1639. Le 15 août 1944 l’aviation anglo-américaine bombarde la ville, tuant une centaine de sisteronais et détruisant maisons et monuments.

Depuis, la ville a pansé ses blessures et c’est une ville accueillante et fleurie.

 

Spécialités locales : agneau de Sisteron, pieds & paquets, fougasse aux anchois

 

dimanche 21 juillet 2013

Funny z'animaux à Marseille 2013

A l'occasion de l'année 2013 à Marseille , de drôles d'animaux se sont installés sur le Vieux-Port... Les Marseillais n'en reviennent toujours pas !

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/REGION/DSCN9883Copier_zpse13d28c5.jpg

Façonnés par des sculpteurs et décorés par des artistes régionaux, ces Funny z'animaux sont 100% marseillais. 

Installés depuis le jeudi 17 janvier 2013 certains en face des étals des pêcheurs,d'autres près de la Mairie, les drôles d'animaux attirent grands et petits.

Ces animaux doivent être ensuite installés dans l'ancien zoo du palais Longchamp, à Marseille, cette exposition est prévue pour au moins deux ans. (dixit la presse)

 

 

samedi 20 juillet 2013

Spectacle au SILO (3)

Entendu à la radio :

"Déjà 30 ans de radio ! France Bleu Provence vous accompagne depuis 1983 à Marseille et en Provence.

Grâce à vous, elle est la première radio de proximité des Bouches-du-Rhône et du Var."

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/REGION/P1010422Copier_zpsa80239ff.jpg

Pour fêter cet anniversaire, France Provence organise un grand concert gratuit (sur invitations) au Silo de Marseille mardi 25 juin 2013.

Avec : Chico & The Gypsies, Daniel Guichard, l'imitateur Thierry Garcia, et toute l'équipe de France Bleu Provence.

 

 
SILO 3 par chevrette13

 

Nous avons fait partie des invités, MERCI  à RADIO FRANCE BLEU PROVENCE  pour cette magnifique soirée.

vendredi 19 juillet 2013

Tsiribihina (7) ...Madagascar

Navigation sur la Tsiribihina...

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/Madagascar/IMG_1648Copier_zpsc28de432.jpg

 

....outre les oiseaux nous voyons des zébus qui s'approchent des rives pour s'abreuver, des crocodiles qui se dorent au soleil et non loin des Malgaches qui exploitent les rives du fleuve pour planter le riz (eau à portée de main) ou d'autres cultures potagères.

 

Nous arrivons aussi dans la forêt dense, forêt de baobabs imposants !!

 

 

 

 

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

 

 

.......................SUITE DES ARTICLES SUR MADAGASCAR

                              semaine du 29 juillet 2013

 

 

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

jeudi 18 juillet 2013

Tsiribihina (6)

Après le petit déjeuner pris à bord du bateau nous poursuivons la descente, toujours de beaux paysages.

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/Madagascar/DSCN1979Copier_zps9d6eb42c.jpg

Arrêt non loin d'un petit village ou plutôt de quelques cabanes abritant 2 ou 3 familles.

Sans doute parents et jeunes mariés car il y avait des enfants en bas âge..

 

mercredi 17 juillet 2013

Tsiribihina - descente (5)

Pendant cette descente, les repas sont pris à bord et les nuits sont en bivouac tout confort sur des bancs de sable fin.

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/Madagascar/DSCN1944Copier_zps259667b8.jpg

(tentes igloo avec moustiquaire, matelas mousse, drap , couverture...)

 

              Donc nous nous arrêtons sur un banc de sable et là l'équipage commence à dresser la tente.

Grand confort, il ne manquait que les toilettes, mais bon, chacun se débrouillait dans la nature.

 

              Avant le dîner, feu de camp pour l'apéro rhum ou coca ou la bière THB ou limonde bonbon anglais...biscuits salés, le tout accompagné de chants..Equipage polyvalent !!

 

 

 

 

 

mardi 16 juillet 2013

Tsiribihina (4)

Navigation sur la Tsiribihina suite...

Nous faisons une halte pour que l'équipage puisse aller chercher du bois. J'ai remarqué qu'ils faisaient attention à ne couper que des arbres déjà morts.

(une bonne chose pour la nature !)

 

         Pendant cette halte, dans un buisson, j'entendis un drôle de bruit et je vis une certaine agitation : c'était un oiseau

Le Coucal toulou ou Coucal malgache  est une espèce d'oiseau endémique de Madagascar et Aldabra.

Il se nourrit sur le sol, en général dans les broussailles épaisses.

Il poursuit les proies (sauterelles et lézards) en marchant lentement en se cachant dans les herbes, et lorsqu’il est tout près, il saute pour capturer sa victime ou se met à courir pour la poursuivre activement.

Il gratte aussi l’écorce des troncs d’arbres pour déloger les lézards qui se cachent en dessous.

Assez facile à photographier, presque pas craintif...

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/Madagascar/DSCN1938Copier_zpsc902fb1f.jpg

       

                        Ensuite nous sommes allés visiter un village,

                                     quel accueil !!

les enfants se disputaient pour avoir l'honneur de nous donner la main !!

donc difficile de prendre les photos, nos mains étant  prises  d'assaut!!!

 

lundi 15 juillet 2013

Descente de la Tsiribihina (3)

Navigation sur le fleuve (suite)

arrêt photo et/ou baignade à une cascade.

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/Madagascar/DSCN1912Copier_zps20e40025.jpg

 

Là nous croisons de jeunes touristes français qui avaient pris l'option 2,

à savoir descente du fleuve en pirogue, moins cher, plus aventureux...

tellement plus aventureux que nous avons appris par la suite que sur les 5 pirogues, 2 avaient chaviré...pas de blessés mais documents, sacs à dos dans l'eau....

 

dimanche 14 juillet 2013

SILO à Marseille (2)

Suite du spectacle au silo de Marseille

Rappel : Le bâtiment est scindé en deux volumes distincts : 

 

- une partie spectacles, dont l’aménagement a été confié à l’architecte  Roland Carta 

 

- une partie bureaux confiée à Eric Castaldi, déjà architecte des  Docks voisins. 

 

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/REGION/P1010389Copier_zps28488def.jpg

Le spectacle rappel : Chico et les gypsies, Thierry Garcia et Daniel Guichard

 

(photos et vidés prises avec un petit apn)

 

samedi 13 juillet 2013

SILO à Marseille -1-

Situé sur le domaine du Grand Port  Maritime de Marseille­, le Silo d’Arenc, pendant un temps  désaffecté, a été labellisé en 2004, "Patrimoine du XXe siècle", par le Ministère de la Culture, eu égard à son architecture remarquable. 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/REGION/P1010336Copier_zps9d2f62da.jpg

Cette bâtisse rectangulaire de 16 000 m² est un des témoins de l’histoire portuaire et industrielle de Marseille.

Le Silo comprend  une salle de spectacles, comparable à l’Olympia, équipée de 3 balcons, d’une capacité de 2 000 places. 

 

Ce soir là  :

Spectacle de Radio France Bleu Provence du 25 juin 2013 avec Thierry Garcia, Chico et les Gypsies et Daniel Guichard...

 

 

vendredi 12 juillet 2013

Descente de la Tsiribihina (2)

Nous avions donc opté pour le chaland, chaland appartenant à un particulier.

     Tina fut notre capitaine, aidé par 3 hommes  = navigation difficile à cause de nombreux bancs de sable : le chaland a été plusieurs fois poussé par les hommes à certains endroits.

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/Madagascar/IMG_1572Copier_zps513b3d19.jpg

 

 

     Puis à la cuisine il y avait sa femme et une aide.

Des prestations de très bonnes qualités, repas excellents , variés. (voir la cuisine dans le diapo précédent).

     

    Premières heures de navigaton : des oiseaux (aigrettes, hérons, canards siffleurs) et surtout premier crocodile.

 

Sur les bancs de sable sont installées des gargotes.

 

jeudi 11 juillet 2013

Descente de la TSIRIBIHINA -1

Le lendemain nous nous dirigeons vers la Tsiribihina, plus exactement à l'embarcadère de Masiakampy.

La Tsiribihina est un fleuve de Madagascar se jetant dans le canal du Mozambique par un delta.

 

La Tsiribihina ( = où l'on ne plonge pas (à cause des crocodiles)) est un fleuve de Madagascar se jetant dans le canal du Mozambique par un delta à 50 km au Nord de Morondava.

Il est d'une largeur incroyable pouvant atteindre 1 km de large à certains endroits.

Il est navigable jusqu'aux gorges de Bemaraha. 

 

Il est connu pour tenir un rôle central au cours du Bain des reliques, ou Fitampoha, une cérémonie sacrée de l'Ouest malgache se déroulant tous les dix ans.

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/DSCN1877Copier_zps27509ac7.jpg

 

 

La manière la plus confortable pour parcourir la Tsiribihina est la descente en chaland à moteur.

Ils sont le plus souvent équipés pour les groupes et ont une autonomie suffisante en embarquant à bord les denrées, l’eau et le matériel de bivouac.

Vous avez aussi la possibilité de descendre le fleuve en pirogue qui demeure une solution économique mais risquée et fatigante.

Nous avions choisi l'option 1 !

 

mercredi 10 juillet 2013

Miandrivazo - Madagascar

Nous arrivons à notre ville étape : Miandrivazo.

 

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/Madagascar/DSCN1856Copier_zps12ecf571.jpg

 

Attirés par des chants nous entrons dans l'église.

Des enfants répétaient pour leur communion.

Je vous laisse écouter et regarder

 

lundi 8 juillet 2013

Savon de Marseille 2013

Constituée d'un savon monumental de 3 mètres par 3 en savon pur végétal, surplombé d'un robinet dont s'écoule un flux régulier d'eau et reposant sur un porte savon en caillebotis, "La Clepsydre en savon de Marseille" est implantée à Marseille, sur le parvis du J1, depuis le 12 avril jusqu'au 21 septembre 2013.

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/REGION/DSCN0095Copier_zpsb84d6a3c.jpg

 

Le J1, situé sur les quais du port de Marseille, entre le J4 et la Joliette, est mis à disposition de la Capitale par le Grand Port maritime de Marseille.

 Aménagé pour l’année 2013, il ouvre au public pour la première fois et devient un lieu de rendez-vous situé au cœur de l’activité portuaire ; les ferries accostent sur ses flancs.

Au niveau supérieur du bâtiment, sur un plateau ouvert de 6 000 m2, se trouvent : un espace d’exposition de 2 500 m2 

 

 

samedi 6 juillet 2013

BEFATO, le plan d'eau

Antsirabe appartient à la région etnique des Mérina

L’habitat est construit à base de terre battue pour la plupart des habitants de la région, alors que les demeures princières et royales étaient construites en bois, matière précieuse.

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/Madagascar/DSCN1771Copier_zpsc0a10015.jpg

Nous faisons halte devant un groupe de villageois. Un couple avait décidé de construire leur maison, tout le village était là pour les aider.

Pratique courante, normale...

Un peu plus loin nous passons devant un plan d'eau, un pêcheur sur une frêle embarcation !!

 

RIZ et OR à Madagascar

Nous nous dirigeons vers une région appelée le Menabe.

Nous nous arrêtons devant des "décortiqueurs de riz".

        Pour décortiquer le riz, enlever la pellicule de son pour obtenir le riz blanc. 

 

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/Madagascar/DSCN1844Copier_zps4ff9aa58.jpg

Un bien et un mal car c'est dans la pellicule de son que sont stockées la totalité des éléments nécessaires à l'organisme (comme la vitamine B1 qui protège du béri béri que certains peuvent contracter en ne mangeant que du riz blanc).

Le décorticage en brousse se fait au pilon et en ville avec des décortiqueurs électriques. Il existe également des dépailleurs qui évite la casse des grains de riz.

 

         Sur notre route d'autres orpailleurs, une autre technique : ces derniers taillent, creusent la roche pour la réduire en poussière avant de la passer à l'eau.

 

vendredi 5 juillet 2013

Départ d'Antsirabe

Avant de quitter la ville de Antsirabe nous allons manger dans un hotely.

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/Madagascar/DSCN1786Copier_zpsbd477518.jpg

le mot malgache « Hotely » veut dire « gargote ». 

Les « hotely » sont donc  de petits restos populaires.

On vous  propose généralement une assiette de riz agrémenté de quelques morceaux de viande ou de poisson, de la soupe (lasopy), des sambos et des masikita (petites brochettes de viande bœuf)....

 

 

Lac Tritriva...Région Antsirabe

D'origine volcanique, il occupe le sommet du mont Tritriva avec une profondeur de 160 mètres. Ces eaux d'un vert opaque dégagent une impression étrange.

 

C’est un lac très pittoresque regorgeant beaucoup de mystères et de légendes. On pense que le niveau d’eau dans le lac augmente en été et diminue dans la saison des pluies!

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/Madagascar/DSCN1749Copier_zps61a58866.jpg

Rabeniomby et Ravolahanta, les amoureux de Tritriva

 

"Les amoureux de Tritriva qui se sont jetés dans les eaux du lac par désespoir d'amour parce que leur parents s'opposaient à leurs union. Ils reviennent errer sur les bords comme font les âmes des morts. Voilà pourquoi les glaïeuls sont rouges, c'est parce qu'ils ont été teints par le sang de ces amoureux" Tritive, Robert Boudry 1937

 

La légende dit aussi les deux amants à l'amour contrarié se sont réincarnés en deux arbustes enlacés qui surplombent encore l'eau sombre. Les couples qui passent par Tritriva peuvent jeter une pièce dans le lac pour voir leur vœu se réaliser

 

jeudi 4 juillet 2013

Villa Méditerranée Marseille 2013

Après la visite du  J1 allons vers la Villa Méditerranée.

Lors de notre visite guidée, l'aménagement intérieur du bâtiment n'était pas terminé, donc nous y retournerons bientôt et d'autres photos viendront...

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/DSCN0135Copier_zps54ac5688.jpg

Trait d'union entre la terre et la mer, ce bâtiment amphibie (certains espaces sont sous la mer) relève d'une véritable prouesse architecturale qui se distingue par son spectaculaire porte-à-faux et son agora sous-marine.

D'une surface totale de 10 000 m², ce bâtiment a été conçu par l'architecte italien Stefano Boeri. 

 

mercredi 3 juillet 2013

rizipisciculture à Madagascar

Nous quittons la nationale 7 pour la 34.

Paysages de rizères mais une autre activité y est pratiquée .

 La rizipisciculture fait partie des techniques aquacoles  qui ont une importance considérable sur la sécurité alimentaire des populations les plus pauvres.

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/Madagascar/DSCN1811Copier_zps40daa039.jpg

Toutes les rizières ne conviennent pas pour élever des poissons. Il faut bien choisir celles qui sont les plus favorables à la rizipisciculture.

Le démarrage de l'élevage dépend du calendrier rizicole et de la disponibilité en alevins.

L'empoissonnement de la rizière peut s'effectuer à partir du huitième jour après le repiquage quand les plantules sont bien enracinées et quand l'eau est devenue moins boueuse.

............................

 

 


Nationale 34 après Befato par chevrette13

Un peu plus loin,nous arrivons à distinguer  les chutes d'Antafofo, cascade

de 20 m, sur deux: niveaux traversant des roches de basalte...

Lac Andraikiba - Madagascar

Localisé à 7 kilomètres de la ville d'Antsirabe, le lac Andraikiba constitue une des attractions de la région, lac formé par le cratère d'un ancien volcan à eaux profondes, avec route circulaire et presqu'île boisée.

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/Madagascar/DSCN1722Copier_zps35375840.jpg

Le lac Andraikiba était autrefois le refuge préféré de la reine Ranavalona II.

La légende locale raconte qu’il est hanté par l’esprit d’une jeune fille enceinte qui s’était noyée dedans et aujourd’hui, on peu la voir à l’aube, se reposant sur un rocher. 

 

Depuis des décennies, le lac Andraikiba est la principale source qui alimente en eau potable, après traitement, la ville d'Antsirabe. C'est à la fois un lieu de promenade et de baignade, surtout en saison sèche. 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/Madagascar/IMG_1453Copier_zps6efa0e7f.jpgEn nous y rendant nous avons croisé une "caravane " de chariots tirés par des zébus, agriculteurs allant vendre leur récolte au marché, saison  des choux.

 

Antsirabe, retour

Nous poursuivons notre route vers Antsirabe, détour par le village de Befato. Nous profitons pour entrer dans l'église .

 On y trouve la première église luthérienne fondée par les missionnaires norvégiens, d'une belle architecture en brique de la fin du XlXe s.

Depuis cette implantation, 2 millions de Malgaches sont d'obédience luthérienne. 

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/Madagascar/DSCN1776Copier_zps7964ddc3.jpg

 

 

Sur un place des hommes jouent à la pétanque. Rappel nous sommes dans la région de Antsirabe.

Antsirabe, patrie malgache du jeu provençal, la pétanque, sport national à Madagascar.

Extrait article de presse :

Madagascar décroche en ce 25 juillet au soir le prestigieux tournoi de « Riviera Pétanque Show 2011 », et devient par la même occasion le premier pays étranger à s'imposer dans ce tournoi qui se déroule chaque été à Nice ...

 

Sur la route nous croisons les lycées qui sortent pour le déjeuner, par de restaurant scolaire...

 

 


Retour vers Antsirabe par Befato 2 par chevrette13