mercredi 31 octobre 2012

Intérieur de SANTA CROCE(2) .... Florence

Quand Stendhal sortit du temple de Santa Croce durant son voyage à Florence en 1817, il fut pris d'un malaise qui lui provoqua des vertiges, une tachycardie et des angoisses.

 Le médecin auquel il rendit visite lui dit qu'il avait fait "une overdose de beauté". C'était ce qu'on appellerait plus tard le syndrome de Stendhal.

La basilique de Santa Croce abrite en fait un nombre incroyable de chefs d'oeuvre.

Les chapelles de l'église abritent dans leurs murs des fresques, oeuvre de Giotto et de ses élèves.

 

Le malaise de Stendhal
 Ce syndrome du voyageur a été ressenti et décrit pour la première fois par le célèbre écrivain français lors de son voyage à Rome, Naples et Florence. Pris alors d'un état d'émotion intense alors qu'il sortait de la basilique de Santa Croce, à Florence, il raconte en ces termes ses symptômes :

 "J'étais arrivé à ce point d'émotion où se rencontrent des sensations célestes données par les beaux-arts et les sentiments passionnés. En sortant de Santa Croce, j'avais un battement de cœur, la vie était épuisée chez moi, je marchais avec la crainte de tomber".

 

 


Santa Croce 2 - intérieur par chevrette13

mardi 30 octobre 2012

Marcel PAGNOL, enfant d'Aubagne

C'est au 16, cours Barthélémy - immeuble cossu de l'époque, situé au cœur de la ville - que Marcel Pagnol a vu le jour un certain 28 février 1895 vers 17h.

Le futur académicien y résida jusqu'à la rentrée scolaire 1897

 

A l'intérieur, deux espaces distincts.


1 - La reconstitution de l'appartement de l'instituteur sur la gauche : mobilier de l'époque, objets, ambiance, rien n'a été oublié. Et sur la droite : galerie de portraits de famille, exposition de photos et d'objets, lettres manuscrites. Tout un univers dédié à l'enfance du petit Marcel et ainsi, à ses souvenirs liés à Aubagne.

 

2 - Une salle de «cinéma» est aussi au programme. Des images de nombreux films de l'auteur, des extraits de films qui lui sont consacrés sont projetés en boucle

 

 


maison natale de Marcel Pagnol par chevrette13

 

 

"Je suis né dans la ville d'Aubagne, sous le Garlaban couronné de chèvres, au temps des derniers chevriers.

Garlaban, c'est une énorme tour de roches bleues, plantée au bord du Plan de l'Aigle, cet immense plateau rocheux qui domine la vallée verte de l'Huveaune. La tour est un peu plus large que haute : mais comme elle sort du rocher à six cents mètres d'altitude, elle monte très haut dans le ciel de Provence, et parfois un nuage blanc du mois de juillet vient s'y reposer un moment."

(La Gloire de Mon Père)

 

 

 

 

lundi 29 octobre 2012

A l'intérieur de Santa Croce...Florence

Il s'agit de la plus grande église franciscaine au monde.

Construite aux frais du peuple et de la République florentine, elle s'éleva sur les fondations d'une petite église

De tout temps, Santa Croce fut un symbole prestigieux de la ville de Florence et un lieu de rencontre pour les plus grands artistes, théologiens, religieux, hommes de lettres, humanistes et hommes politiques.


Santa Croce a été définie comme le Panthéon des gloires italiennes car l'église accueille les sépultures de personnages aussi illustres que

Nicolas Machiavel,

Galilée,

Michel-Ange, ...

 

 

..........Gioachino Rossini, Vasari, Ghiberti, Vittorio Alfieri et Niccolò Ugo Foscolo,

 sans oublier le cénotaphe de Dante Alighieri.


Santa Croce intérieur par chevrette13

dimanche 28 octobre 2012

La ROQUE sur CEZE (2) ...balade dans le Gard

La Roque sur Cèze fut construit sur un piton rocheux afin d'assurer sa sécurité.

 

 La partie la plus ancienne se trouve entre le château et les tours de fortifications.
Le château, qui date du XIIe siècle est une propriété privée qui ne se visite pas.

 On sait peu de choses sur son histoire. Le château fut brûlé en 1573 par les Huguenots et fut abandonné à la fin de XIXe siècle.

La chapelle romane qu'il possède a été vendue par la commune en 1955.

 

 


la ROQUE SUR CEZE 2 par chevrette13     LA PREMIERE PARTIE A été publiée hier, voir ci-dessous

samedi 27 octobre 2012

LA ROQUE SUR CEZE..balade dans le Gard

Village provençal plein de charme accroché à un piton rocheux, LA ROQUE SUR CEZE est dominé par un château.

Les ruelles sont pavées, les maisons toutes en pierres sont inondées de soleil.

La Cèze, rivière cévenole vient à ses pieds lécher les arches

du pont médiéval.

 


L'architecture du village avec ses maisons agglutinées autour de ces fortifications correspondait autrefois à une société basée sur  la solidarité.

 


La roque su Céze 1 par chevrette13            

vendredi 26 octobre 2012

PIAZZA DI SANTA CROCE ...Florence

La basilique Santa Croce placée à l'est de la place, lui donne son nom.


La façade est elle une oeuvre du XIXè siècle, réalisée par l'architecte Niccolò Matas entre 1857 et 1863.

 Près de là, à l'angle du cimetière où repose Saint Joseph, se trouve une statue de Dante Alghieri, sculptée en 1865 par Enrico Pazzi. Même le campanile est récent: il fut construit par Gaetano Baccani en 1847-65 après que l'ancien a été abattu par la foudre en 1512.
Le Palazzo Cocchi-Serristori, lui fait face, côté ouest, avec, devant, la fontaine homonyme, la Fontana di piazza Santa Croce.
 
Le palazzo dell'Antella domine la face sud de la place, avec ses décorations d'art grotesque qui ornent toute sa façade.
 
 


Piazza di santa croce par chevrette13

 


C'est  une tradition de la place  Santa Croce que d'accueillir depuis toujours la foule de citadins pour les manifestations civiles et religieuses.

 C'est là que s'exprimèrent la prédication de l'Ordre franciscain et, lors de la peste de 1437, celle de Saint Bernard de Sienne. Là se déroulent également les fêtes du Carnaval, la fête du premier mai...

 

Chaque année en juin, les hommes les plus courageux et les plus forts de Florence se réunissent en livrées fastueuses sur la piazza Santa Croce pour   des matchs de calcio storico, ancien sport de tradition toscane qui se veut un mélange entre le football américain et le football..

jeudi 25 octobre 2012

Piazza della Signoria...Florence

La Piazza della Signoria (« Place de la Seigneurie » en français) est une des grandes places de Florence.
On y trouve :

La Loggia dei Lanzi est comme un musée ouvert et accessible jour et nuit.
De nombreuses œuvres d’art (statues) du musée des Uffizi situé à proximité y sont exposées comme,

 entre autres, le Persée de Cellini, l’Enlèvement des Sabines et Hercule en lutte contre le Centaure de Giambologna,

 L’enlèvement de Polyxène (ou Viol de Polyxène) de Pio Fedi, seule statue moderne datant de 1866.

 
 Si certaines sont des copies, les originaux étant protégés dans leurs musées respectifs.


La fontaine de Neptune Œuvre de Bartolomeo Ammannati (1563-1565) et de quelques uns de ses élèves, parmi lesquels Il Giambologna, la fontaine fut construite pour le mariage de François Ier de Médicis et de la grande-duchesse Jeanne d'Autriche en 1565.

 
Le personnage de Neptune, en marbre blanc de Carrare, a les traits de Cosme Ier de Médicis et fait référence à la puissance maritime de Florence. Il repose sur un piédestal décoré par les statues de Scylla et de Charybde au centre d’une vasque octogonale

 


place de la signoria par chevrette13

mercredi 24 octobre 2012

...Musée du Palazzo à Florence (fin)

Après les appartements d 'Eléonore de Tolède ,ous trouvons la salle de l'audience.

Salle de l'Audience

Construite par Benedetto da Maiano (1475-81) auquel on doit également, en collaboration avec son frère Giuliano, le beau portail en marbre blanc surmonté de la statue de la Justice (1478).

 C'est encore lui l'auteur du précieux plafond à caissons octogonaux, tandis que les fresques des murs représentant des histoires de Camille sont de Salviati (1560).

 

LA SALLE DES LYS est décorée de fresques de Domenico Ghirlandaio (de gauche à droite, « Brutus, Mucius Scaevola et Camillus », « Saint Zenobe et 2 diacres » et enfin « Decius, Scipion et Cicéron »).

Bernardo di Stefano Rosselli orna les autre smurs de lys d'or su fond d'azur. Le lys est le symbole de la bonne entente entre Français et Toscans, et plus particulièrement entre les rois de France et les Médicis.

 


musée de Florence (3) par chevrette13

mardi 23 octobre 2012

Musée - 2e étage (suite) Palazzo vecchio

Empruntons  l'escalier qui conduit au deuxième étage.

 

Etage des appartements :

 


Appartement des Eléments 

 qui se compose de cinq salles construites par Battista del Tasso en 1550

 et décorées par Vasari et ses élèves de 1556 à 1566.

 La première est appelée des Eléments à cause des fresques allégoriques de Vasari et de Doceno qui ont trait aux quatre éléments : la terre, l'eau, l'air et le feu.

 
 

Appartement d'Eleonore de Tolède avec la chapelle ...la suite dans le prochain article

 


Musée du Palazzo vecchio 2 par chevrette13

 

lundi 22 octobre 2012

Musée du PLAZZO à Florence

Le palazzo vecchio à Florence abrite à la fois la mairie et un musée.

Visitons le musée en commençant par le SALON DES CINQ CENTS.

 

Ce salon destiné, dès le début, aux assemblées du Conseil Général du Peuple, en 1848 devint le siège du Parlement Toscan .

Au plafond et sur les murs, des peintures allégoriques nous racontent le Retour triomphal du Grand-Duc Cosme ler à Florence, les Histoires de la conquête de Pisé et de Sienne et illustrent les possessions du Duché des Médicis.

Une série de sculptures le long des murs dont la première à gauche de l'entrée, Florence soumettant Pise, est l'oeuvre de Giambologna

et les six groupes en marbre représentant les Travaux d' Hercule ont été sculptés par Vincenzo de Rossi.
De ce salon on accède ensuite au cabinet de travail de François 1er et aux appartements de Léon X.



Musée de Florence 1 par chevrette13

 

dimanche 21 octobre 2012

COLORADO Provençal

 

Le Colorado Provençal : est un site privé composé d’anciennes carrières d’ocre aux multiples couleurs.

Ces lieux sont gérés par une association regroupant des propriétaires et des bénévoles, soucieux de préserver ce site historique.


Le Colorado de Rustrel s’étend sur plus de 30 ha.
Une diversité de teintes depuis le jaune pâle jusqu’au carmin foncé.

Des reliefs variés : falaises, pitons, promontoires, ravins, grottes...

 Suite au retrait de la mer il y a plusieurs millions d’années, les gisements calcaires accumulés ont été transformés en sable ocreux sous l’effet de pluies diluviennes.

Pour en savoir plus    ICI

 

 

                       ARTICLE pour la communauté du petit patrimoine

                                           géreé par HAUTECLAIRE

 

 


le colorado provençal par chevrette13

samedi 20 octobre 2012

UZES 5e partie, balade dans le Gard

Continuons notre découverte dans le jardin médiéval, mais nous allons prendre de la hauteur grâce à la tour du roi qui se trouve dans ce jardin pour avoir une vue panoramique de la ville.
 

 
 

Sans doute un célèbre Uzétien est-il monté avant nous. Il s'agit de J. Racine

Jean Racine : Poète dramatique (1639 - 1699), orphelin élevé par les religieuses des Petites Écoles du monastère de Port Royal.

Parti pour Uzès, à la recherche d'un bénéfice ecclésiastique, en novembre 1661, le grand poète fit un séjour de 18 mois dans la Cité Ducale chez son oncle, le chanoine Sconin.

 De son séjour uzétien, il laissa un témoignage important de la vie uzétienne au XVIIe siècle avec ses " Lettres d’Uzès " envoyées à ses connaissances parisiennes.

 Sur la base d'une ancienne tour des remparts, le baron de Castille fait construire en 1687, en hommage à l'écrivain, un charmant pavillon coiffé d'un coupole aux allure byzantines.

 


Uzès fin par chevrette13

vendredi 19 octobre 2012

Palazzo vecchio à Florence

Le Palazzo Vecchio est l'hôtel de ville de Florence.Sa construction fut achevée en 1322, il abrite donc  de nos jours la mairie de Florence, mais aussi un musée .


Le corps du Palais est massif.
La Tour de guet achevée en 1310, est un beffroi à triple rangée de créneaux carrés  comportant un chemin de ronde en saillie. Elle est excentrée du plan général du palais car construite sur les ruines de l'ancienne tour gibeline des Foraboschi.

 

Au sommet de la tour se trouve une girouette en forme de lion, copie de l'original exposé au rez de chaussée du bâtiment.

Sur la façade principale donnant sur la piazza della Signoria, en dessous des arcs de la coursive, sont peints une série de blasons.

 Sur la place,

 une réplique du David de Michel-Ange  se trouve devant l'entrée du Palais,

ainsi qu' Hercule et Cacus de Baccio Bandinelli.


A l'intérieur on va trouver 3 cours.



Palazzio Vecchio à Florence 1 par chevrette13

mercredi 17 octobre 2012

Dans les rues de Florence

Tout près du Ponte vecchio, le long de l'Arno se trouve la  Galerie des Offices.

La Galerie des Offices est un des musées les plus prestigieux du monde. Il contient des oeuvres des plus grands artistes Italiens de la Renaissance: Giotto, Cimabue, Fra Angelico, Botticelli, ...

Il est en forme de fer à cheval, les oeuvres d'art sont exposées au dernier étage.

Les oeuvres d'art acquises par la famille de Médicis y ont trouvé leur place.

 

 

                                                                             clic

 Et puis au cours de notre balade, nous sommes tombés sur un personnage mondialement connu !

PINOCCHIO

Ses aventures  auraient été traduites dans plus de 400 langues et dialectes (environ 120 langues pour Le Petit Prince de Saint-Exupéry à titre de comparaison) ...

 
Pinocchio aurait été traduit dans plus de 25 dialectes italiens, du piémontais au sicilien en passant par le napolitain et le génois. Il a également été traduit en latin, langue dans laquelle il se nomme Pinoculus.

 


scènes de rue à Florence par chevrette13

 

mardi 16 octobre 2012

Retour de Pêche

Pour la communauté "entre ombre et lumière" gérée par HAUTECLAIRE 

 

                              remontons  les filets

 

 

 

lundi 15 octobre 2012

le Jardin BOBOLI suite à Florence

Prenons la grande allée plantée de cyprès.....

Le sentier, entre les cyprès et les statues antiques, conduit au bassin de l`Îlot, un petit lac conçu par G. et A. Parigi à partir de 1618. Le lac comprend un ensemble de sculptures parmi lesquelles on distingue Persée et Andromède de Jean Bologne.

Sur le petit îlot s`élève la fontaine de l`Océan, une copie de l`original de ce sculpteur, entouré d`une balustrade en pierre et de citronniers. 

 

 

Une grotte semicirculaire dit Annalena, ornée d'un fronton et de 2 colonnes où se trouve une fontaine abrite Adam et EveAdam et Eve vus par Michelangelo


 

 

C'est dans ces jardins qu'on cultivera pour la première fois la patata, la pomme de terre et aussi des mûriers, des poiriers nains et d'autres fruits exotiques ramenés du monde entier.

 


Jardin Boboli fin par chevrette13

dimanche 14 octobre 2012

UZES 4 e partie;;balade dans le Gard

Créé en 1995, ce jardin botanique d'inspiration médiéval, illustre les multiples usages que l'on faisait des plantes au Moyen Age.

 


Un premier espace abrite un hortus, un jardin potager, où plantes condimentaires mélangent leur subtil parfum à celui des plantes potagères. Sauge, romarin, cumin... très utilisés au Moyen Age pour leur saveur et leurs vertus digestives, y côtoient de nombreux légumes oubliés
Un autre  espace accueille l'herbularium dédié au simples. Plantes médicinales, plantes magiques et plantes ornementales cohabitent ici.
A la fin de la visite on vous offrira une infusion.

 


Uzès 4 par chevrette13

UZES 4e partie...balade dans le Gard

Créé en 1995, ce jardin botanique d'inspiration médiéval, illustre les multiples usages que l'on faisait des plantes au Moyen Age.

 


Un premier espace abrite un hortus, un jardin potager, où plantes condimentaires mélangent leur subtil parfum à celui des plantes potagères. Sauge, romarin, cumin... très utilisés au Moyen Age pour leur saveur et leurs vertus digestives, y côtoient de nombreux légumes oubliés
Un autre  espace accueille l'herbularium dédié au simples. Plantes médicinales, plantes magiques et plantes ornementales cohabitent ici.
A la fin de la visite on vous offrira une infusion.

 


Uzès 4 par chevrette13

samedi 13 octobre 2012

Fermons la porte

POUR LA COMMUNAUTE DU PETIT PATRIMOINE  gérée  PAR HAUTECLAIRE,

 FERMONS LES PORTES

 

 

 

vendredi 12 octobre 2012

Le jardin BOBOLI à Florence

Le jardin, situé derrière le palais Pitti, résidence d'abord des Médicis, puis des Habsbourg-Lorraine et des Savoie, remonte au XVIe siècle.

 

Au premier agencement de style Renaissance, visible dans le noyau le plus proche du palais, s'adjoignirent au cours des années de nouvelles parties de style différent :

 

 le long de l'axe parallèle au palais furent créées des allées recouvertes de gravillons, de nouveaux plans d'eau et leurs isolotto (petites îles),

 

 des fontaines avec des nénuphars, ......

la fontaine de Neptune (surnommée avec irrévérence « Fontaine des fourchettes » par les Florentins, à cause du trident empoigné par Neptune), avec la sculpture de Stoldo Lorenzi qui se détache sur le panorama.

 

.....de petits temples et des grottes.

 

Ce jardin avec ses  statues  permet de jouir d'un  panorama sur la ville.


Palais Pitti jardin Boboli 1 par chevrette13

 

 

 

 

mercredi 10 octobre 2012

Le Palais PITTI à Florence

Le palais Pitti est un immense palais de style Renaissance situé à Florence, en Italie. Il a été érigé  non loin du Ponte Vecchio.
 Le cœur du palais actuel date de 1458 et était, à l’origine, la résidence de Luca Pitti, un ambitieux banquier florentin.

 

Le palais est racheté en 1549 par la famille Médicis et devient la résidence principale des familles régnantes du Grand-duché de Toscane.

Au fil du temps, il se transforme en véritable coffre aux trésors, les générations successives y amassant peintures, orfèvreries, bijoux et autres biens de luxe. À la fin du XVIIIe siècle, le palais Pitti est utilisé comme base politique par Napoléon Ier, il sert ensuite également mais brièvement de palais royal à l’Italie nouvellement unifiée.

 

Une parcelle est ensuite acquise sur la colline à l'arrière du palais pour y créer un grand parc et des jardins, connus aujourd'hui sous le nom de Jardin de Boboli.

L'entrée se situe au fond d'une cour intérieure; un escalier permet de gagner la terrasse séparée de l'arrière du palais par la fontaine du Carciofo (artichaut) construite en 1641.

Dans la perspective centrale du parc s'ouvre l'amphithéâtre, aménagé au XVIIe ; au centre une vasque romaine et un obélisque égyptien placés en 1841, datant du IIe siècle avant J.C.

 



Jardin palais Pitti 1 par chevrette13

 

 

samedi 6 octobre 2012

UZES (3) balade dans le Gard

Chaque année, en janvier, Uzès tient son marché de la truffe : producteurs et gastronomes se rencontrent autour du diamant noir, sur la Place aux Herbes.

 

 


Cette place est le coeur de la ville médiévale surtout les jours de marchés (samedi et mercredi).

 

Au-dessus des arcades entourant la place, co-habitent maisons anciennes et d'autres entièrement reconstruites.

 


Uzès 3 par chevrette13

vendredi 5 octobre 2012

..CAMPANILES de Provence

Pour la communauté "entre ombre et lumière" gérée par HAUTECLAIRE

le thème du jour est CAMPANILES

 

 

Issu de l'italien campana qui signifie « cloche d'église », le terme de campanile a plusieurs acceptions.

Dans l'architecture italienne, le campanile est une haute tour d'église abritant des cloches et qui est située généralement en hors-oeuvre (cf Universalis)   UN EXEMPLE ici


Dans un sens plus restreint, on appelle campanile une petite construction légère et ajourée en pierre, en bois ou en métal, qui abrite les cloches et qui se trouve placée au sommet d'une tour d'église (les campaniles en fer forgé de Provence).

 

                              Exemples ci-dessous

 

 

 

 

Jusqu'à la place de la République...Florence

A l'origine forum romain, puis quartier du marché et ghetto, la place  de la république fut réaménagée en 1980, pour commémorer le fait que Florence était anciennement capitale de l'Italie, et constitue aujourd'hui une place animée, bordée de cafés, située au cœur du quartier des affaires.

 

Orsanmichele (Or' San Michele, San Michele in Orto) doit son nom « Saint-Michel-au-jardin » à l'église initiale.

 

Détruite en 1240, elle est remplacée par une loggia abritant les marchands de céréales en 1284 et pouvant servir d'entrepôt contre les famines ou de siège de la ville : C'est la Loge aux Grains d'Arnolfo di Cambio.
 
De nouveau détruite, la loggia est rebâtie à partir de 1337 par Francesco Talenti, mais surmontée d'entrepôts en étages dont les Arti di Firenze des corporations présentes placèrent chacune leur saint protecteur sur les piliers (Liste complète).

 

La Loggia del Mercato nuovo est un lieu populaire de la ville de Florence
La principale attraction de la loggia est la Fontana del Porcellino, en réalité une copie d'une statue en bronze d'un sanglier du XVIIe siècle de Pietro Tacca, dont l'original se trouve au Musée Bardini. 

 
 La tradition populaire veut qu'il porte chance quand on lui touche le nez et qu'on lui glisse une pièce de monnaie dans la bouche. Aussi son groin est-il toujours luisant et très usé

 


Florence, république, marché.. par chevrette13

mercredi 3 octobre 2012

Place PITTI à Florence...Italie

La Piazza de' Pitti fut ultérieurement agrandie en 1837, par la démolition de quelques palais des côtés, comme le Palais Guidetti, ce qui a permis de dégager le Palais Guicciardini dans l'angle.

 Deux plaques rappellent que l'astronome Paolo Toscanelli y a vécu au no 18

 

Carte de Toscanelli (1468)
La carte qu'il élabore en 1468 indique un continent asiatique bien plus proche de l'Europe que dans la réalité. Cette carte que Christophe Colomb a pu tenir entre ses mains, l'a peut-être influencé pour organiser sa traversée de l'océan Atlantique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 et

Fiodor Dostoïevski, qui y a écrit son roman l'Idiot de 1868 à 1869, au no 2.        

 

                      


Place Pitti Florence par chevrette13

 

 

 

 

 

..PONTE VECCHIO à Florence

Le Ponte Vecchio (le « pont vieux ») est le pont le plus célèbre de la ville de Florence.

 

 

Ses boutiques étaient initialement occupées par des bouchers, des tripiers et des tanneurs, bientôt remplacées, en 1593, du temps des Médicis (qui n'en supportaient pas les odeurs fétides), par celles des joailliers et bijoutiers.

 

 Les sporti sont les supports qui ont permis la construction en surplomb des arrière-boutiques.

Le buste de Benvenuto Cellini, le célèbre orfèvre florentin, réalisé par Raffaello Romanelli, fut inauguré le 26 mai 1901.

 


 Contrairement à tous les autres ponts de Florence, le Ponte Vecchio échappa à la destruction en août 1944, lors de la retraite des troupes allemandes : sa largeur limitée ne pouvait en effet livrer passage aux chars alliés.


Par contre, les boutiques furent très endommagées ou détruites, pendant les Inondations de Florence, en 1966

 


Florence ponte vecchio par chevrette13

lundi 1 octobre 2012

..Autoportrait ...

....pour la communauté de BRIC et de BROC gérée par TATARAY

 

                                                      Mon portrait

Vous me demandez mon portrait,
Mais peint d'après nature :
Mon cher, il sera bientôt fait
Quoiqu'en miniature.

.............

Alexandre POUCHKINE   (1799-1837)

 

 

                                                   DE PROFIL

 

 

 

                                                            DE FACE

 

 

 

 

Sur les Rives de l'ARNO à FLORENCE...Italie

L'Arno est un fleuve italien de 241 km qui traverse la Toscane en passant par Florence et Pise.

Depuis la Renaissance, les termes de Oltrarno1 (pour sa rive gauche) et Lungarno (pour les quais de sa rive droite) sont utilisés à Florence et à Pise pour en désigner les deux rives, voire les quartiers les jouxtant. On utilise aussi d'autres termes comme sull'Arno et Sopr'Arno.
 
De nombreux ponts permettent son franchissement dont le célèbre Ponte Vecchio de Florence (seul d'origine épargné des destructions allemandes de la Seconde Guerre mondiale.

 

 

 

Alphonse de Lamartine
(Au Marquis de Lamaisonfort)

 

 

     Oh ! qui m'emportera vers les tièdes rivages,
     Où l'Arno couronné de ses pâles ombrages,
     Aux murs des Médicis en sa course arrêté,
     Réfléchit le palais par un sage habité,
     Et semble, au bruit flatteur de son onde plus lente,
     Murmurer les grands noms de Pétrarque et du Dante ?

 


l'Arno 1 - par chevrette13

..l'autre RIVE DE L'ARNO... Florence

Dès le 13e siècle, quatre ponts enjambent le fleuve :

le "Ponte Vecchio",

les ponts "alla Carraia" (1218), "alle Grazie" (1237) et "Santa Trinita".

 Chacun d'eux possède une histoire tourmentée, succession d'effondrements, de
réfections, de remaniements ou d'élargissement.

 

 

Le pont "alla carraia" : Reliant les quartiers industriels, il sert, dès 1218, au passage des chariots
de marchandises, d'où son nom, et assure le trafic "poids lourds".
Lors des fêtes du Calandimaggio (en mai), les Florentins dansent sur ce
pont.

Un bal y est donné !

 En mai 1304, il s'effondre en plein bal !

 


l'autre rive de l'Arno par chevrette13

 

 

Embarquemment immédiat

 

                                     BONJOUR LES AMIS

 

 à cette heure -ci je suis déjà partie...je vous laisse le blog programmé

 

               - articles sur l'Italie (dès lundi)

              

               - articles pour les communautés

              

                 - articles région (dès demain)

 

                                                   

                                                            ......à bientôt